Georges St-Pierre n’est dorénavant plus le champion des poids moyens de l’UFC. Un peu plus d’un mois après s’être emparé du titre quand il a vaincu le Britannique Michael Bisping, St-Pierre (26-2) a fait le choix de laisser vacant le titre des 185 lbs :

« Mon combat à l’UFC 217 a été l’une des plus grandes soirées de ma vie, mais maintenant j’ai besoin d’un peu de temps pour mettre l’emphase sur ma santé, » a dit St-Pierre.

« Par respect envers les athlètes et le sport, je ne veux pas freiner le cours des choses dans la division. Je vais donner ma ceinture et une fois que j’aurai retrouvé la santé, je vais aller de l’avant avec l’UFC et nous allons déterminer la suite des choses dans ma carrière. »

 

La semaine dernière, St-Pierre a été diagnostiqué qu’il était au pris avec une colite ulcéreuse. Ce diagnostic l’a donc incité à laisser vacant son titre. Il a informé le WBC qu’il était sur le point de laisser vacant son titre plus tôt cette semaine, ont rapporté des sources.

« Après le combat, j’ai pensé en premier que c’était le stress qui causait cela et que mes symptômes allaient finir par partir, mais elles ont persisté, » a dit St-Pierre.

« Alors ce qui s’est produit c’est que même après de combat, cela a persisté et j’ai su que quelque chose n’allait pas, alors j’ai attendu encore quelques jours et après je suis allé voir un spécialiste. Et j’ai été diagnostiqué être au pris avec une colite ulcéreuse, mais maintenant je suis sous médication et depuis que j’ai commencé à prendre la médication, ça va très bien. Je suis presque à 100% maintenant. »

 

St Pierre, 36 ans, a remporté le titre contre Bisping, le 4 Novembre, au Madison Square Garden, après être sorti d’une pause de quatre années. Il est devenu seulement le quatrième combattant de l’histoire le l’UFC à être devenu champion dans une deuxième division de poids.