Le coach Mexicain Abel Sanchez a déclaré, qu’en aucun cas, le solide cogneur Russe Murat Gassiev ne sous-estime son combat à venir, lui qui fera face au Cubain, Yunier Dorticos.

 

Gassiev et Sanchez tiennent actuellement un camp d’entraînement à Big Bear, en Californie. Ce combat est schedulé pour avoir lieu le 3 Février, à Sochi, en Russie.

Après avoir travaillé tout près de sept semaines dans les montagnes de la Californie avec son protégé, Abel a souligné que Gassiev (25-0-0, 18 KOs) lui apparaît très solide physiquement, et que ses attributs feront en sorte qu’il pourra confronter directement un autre artiste du knockout comme Dorticos (22-0-0, 21 KOs), avec pour but d’atteindre la finale du tournoi World Boxing Super Series (WBSS), dans la division des lourds-légers.

 

Murat est l’actuel champion IBF des lourds-légers. Le puncheur Russe a fait la conquête de ce titre mondial quand il a défait le Russe Denis Lebedev par décision partagée. Il a depuis défendu avec succès sa couronne en passant le knockout à Krzysztof Wlodarczyk, au 3e assaut, à son premier combat dans le tournoi WBSS :

« Nous sommes en plein camps d’entraînement depuis maintenant plus de sept semaines. Le combat aura lieu, le 3 Février, à Sochi, » a dit Abel via ESPN Deportes.

« Je vois Gassiev faire beaucoup mieux. Quand il est venu me voir au début, il avait toujours un corps d’enfant, et maintenant il m’apparaît bien plus mature physiquement. Maintenant, il est plus gros, plus fort, et au-delà de cela, il sait bien comment bien boxer techniquement. »

« Dorticos est un très dur combattant et c’est comme ça que nous le voyons … nous n’avons pas comme intention de le sous-estimer. »

« La réalité c’est que nous nous attendons à un dur combat ; les deux gars sont invaincus et ils ont réalisé des dramatiques knockouts, alors voyons-voir qui d’entre les deux sera le plus agressif et qui lancera suffisamment de punchs pour faire changer le déroulement du combat, » a analysé Sanchez.