Andre Ward critique Adonis Stevenson pour ne pas avoir unifié les titres par le passé

L’actuel champion WBA/WBO/IBF des mi-lourds, Andre « S.O.G. » Ward, faisait partie de l’équipe de diffusion sur la chaîne ESPN au moment de la victoire de l’Américain, Terence Crawford, par TKO au 3e round, sur Julius Indongo. Grâce à ce triomphe, Crawford avait donc réalisé l’exploit d’unifier tous les quatre titres ; une première pour un boxeur évoluant dans la division des super légers.

 

BoxingScene.com a donc rejoint le boxeur natif d’Oakland, Ward (32-0-0, 16 KOs), après le combat, afin qu’il fasse une mise au point sur ses plans futurs. Ward a été en action sur le ring à son dernier combat jusque-là, en Juin. Il était alors parvenu à stopper le Russe Sergey Kovalev, au 8e round, dans un rematch très enlevant.

 

Aux suites de ce second triomphe en autant de sorties de Ward sur Kovalev, le champion WBC des mi-lourds, Adonis « Superman » Stevenson, a aussitôt défié Ward sur les médias sociaux. Ce combat potentiel de grande envergure aurait donc aussi comme enjeu les quatre ceintures de la division des mi-lourds.

Auparavant, Stevenson (29-1-0, 24 KOs) a aussi été impliqué dans une guerre verbale avec Kovalev, mais étant donné que Stevenson est passé de HBO vers Showtime tard en 2013 et qu’un appel d’offres eut été ordonné par le WBC, le combat n’est jamais passé près de se concrétiser.

 

Or, Ward trouve cela étrange que pour sa part, il a été en mesure de combattre Kovalev à deux reprises en l’espace d’une année et quelques poussières chez les mi-lourds, alors que Stevenson n’a toujours pas livré de combat contre le Russe :

« Vous savez ce qui m’apparaît étrange ? J’ai fait le saut dans une catégorie de poids supérieure il y a de cela peu de temps … il y a à peu près de cela une année ou quelque chose comme ça. Il (Stevenson) évolue chez les 175 lbs depuis fort longtemps et Kovalev aussi depuis fort longtemps. Qu’est-ce qui explique le fait que j’ai affronté deux fois Kovalev et ce, avant qu’il ne l’eût affronté ne serait-ce qu’une seule fois ? »

« Je veux dire … je pense que ceci est une question légitime du fait que je m’interroge sur cela tout comme les fans d’ailleurs. Il nous a laissé jouer les durs entre nous et ensuite il veut entrer dans le mix en postant des trucs sur Instagram en disant qu’il est le champion et qu’il est prêt à unifier. Ma question est celle-ci : Pourquoi tu n’étais pas prêt à unifier au cours du passé alors ? » a déclaré Ward via BoxingScene.com.

« Dans ce cas-ci, quand il (Stevenson) dit à son équipe : « Attendez une seconde … je sais apprécier cet avis, mais je veux ce gars-là (Ward). Je veux toutes ses ceintures ! » Mais il ne l’a pas fait avec Kovalev parce qu’il a vu quelque chose en lui qui l’a préoccupé ou pour une raison quelconque, il pense au fond de lui qu’il voit quelque chose en moi dont il croit pouvoir capitaliser … que ce pourrait être le cas. Nous verrons ce qu’il en est, » a enfin déclaré Ward.

Phil

Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.
Phil


About Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.

  • Nguyen Alain

    Bien vu bien commenté Stevenson n’a pas arrêté de décevoir ces 2 dernières années, il parait évident qu’il avait peur de Kovalev et aujourd’hui il pense gagner beaucoup d’argent en rencontrant Ward.