Anthony Joshua : « Mon combat avec Deontay Wilder doit se faire ! »

Le champion du monde unifié des lourds, le Britannique Anthony Joshua (20-0-0, 20 KOs), a stoppé son challenger obligatoire au titre de l’IBF, le Français Carlos Takam, au 10e round, Samedi soir au Principality Stadium, à Cardiff, au Pays de Galles. La jeune sensation Britannique a donc porté sa fiche à 20 victoires (tous par knockout), et il a conservé ses couronnes mondiales IBF, IBO et WBA des lourds.

 

Le duel Joshua vs. Takam s’est tenu devant une foule record de 78 000 fans (la plus grosse foule de tous les temps à s’être réunie dans un stade pour assister à un événement de boxe).

 

Samedi prochain, le 4 Novembre, le champion du monde WBC des lourds, l’Américain Deontay Wilder (38-0-0, 37 KOs), mettra à l’enjeu son titre mondial dans un rematch versus l’ex-champion Bermane Stiverne, au Barclays Center de Brooklyn, dans l’État Américain de New York.

Lorsqu’un reporter de Sky Sports situé aux abords du ring a demandé au champion bien-aimé si un combat d’unification avec son rival invaincu, Wilder, constitue une priorité, Joshua a aussitôt répondu :

« Ça doit se faire. Ça doit certainement se faire ! »

 

Mais par moments, le champion IBF, IBO et WBA a aussi à défendre ses titres IBF, IBO et WBA contre ses challengers obligatoires :

« Je ne peux pas juste affronter n’importe quel Joe Blow que je veux. Je dois aussi défendre mes titres selon les obligations que j’ai en tant que champion et une fois que je les aurai tous réalisées, la porte sera ouverte pour combattre n’importe qui … que ce soit Wilder ou quiconque. »

« Tout le monde sait jusqu’à quel point c’est dur d’avoir toutes les ceintures, » a-t-il ensuite ajouté. « Je n’ai pas l’intention de les donner (les ceintures) à quiconque ! »

 

Interrogé à propos de l’idée de combattre de l’autre côté de l’océan ou bien dans un quelconque endroit, Joshua a répondu sous les yeux ébahis des fans de l’UK :

« Comme j’ai dit, ce n’est pas moi qui décide de ce qui doit se passer en dehors du ring … mais faites le constat de ce que la boxe est en train de réaliser. Nous parvenons à réunir ensemble tous les gens partout à l’UK ! »

Phil

Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.
Phil


About Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.