Anthony Joshua a conservé ses titres IBF et WBA des lourds, victorieux sur Carlos Takam suite à un arrêt questionnable du combat au 10e round.

 

Anthony Joshua a été clairement le meilleur combattant aujourd’hui contre Carlos Takam, mais Takam a su amener le combat presque jusqu’à la limite des douze rounds. Toutefois au 10e round, l’arbitre du combat a mis fin au duel, selon l’avis de plusieurs, de manière précipitée. Néanmoins, Joshua est sans surprises demeuré invaincu tout en enregistrant un 20e KO en autant de combats pros.

 

Joshua (20-0-0, 20 KOs) a stoppé Takam à 1:34 du 10e round, lorsque l’arbitre s’est finalement interposé.

 

Takam (35-4-1, 27 KOs) a été vaillant et difficile à boxer comme l’ont été les attentes. Il a visité le canevas au 4e round, touché par un crochet de gauche, mais le Français a pu éviter le pire étant donné que le round a pris fin.

 

Par la suite, Takam ne s’est à aucun moment retrouvé en aussi grande difficulté dans le combat. Toutefois, ce combat a révélé certains aspects que Joshua aurait intérêt à travailler pour la venue de ses prochains combats. Il n’a pas bien coupé le ring, permettant ainsi à Takam d’utiliser le ring à sa guise sans s’exposer au dangereux uppercut du champion défendant.

 

Mais Joshua a fait preuve de patience et il a fait son travail, bien servi par son jab et ses quelques coups de puissance. Takam est un bon combattant, bien intelligent, et quoiqu’il ne possède pas les mêmes attributs physiques que Joshua, il a bien tenu son bout dans ce combat, ce qui a fait en sorte que Joshua n’a pas eu un combat de tout repos. Mais ce l’on a noté dans ce combat, c’est le fait que Takam est un bon combattant.