Bob Arum : « Lomachenko va stopper Rigondeaux au 9e ou 10e round ! »

Le promoteur de Vasyl Lomachenko s’attend à ce que le boxeur de son écurie parvienne à démoraliser Guillermo Rigondeaux similairement à la façon dont il a annihilé la hargne du boxeur natif de Jamaïque Nicholas Walters, l’année passée.

 

Le fondateur de Top Rank, Bob Arum, a prédit que le boxeur gaucher Ukrainien ne va pas non seulement vaincre Rigondeaux Samedi soir, mais qu’il va stopper l’invaincu boxeur Cubain ou bien le contraindre à l’abandon :

« Je vois Lomachenko passer le knockout à Rigondeaux ou bien le stopper ou le contraindre à abandonner vers le 9e ou 10 round, quelque chose comme ça, » a dit Arum.

« Rigondeaux est tout un combattant, mais Lomachenko est le meilleur combattant que j’ai vu à l’œuvre. »

Le boxeur de 29 ans, Lomachenko (9-1-0, 7 KOs) est vu favori à tout près de 4-1 sur le boxeur de 37 ans, Rigondeaux (17-0-0, 11 KOs), alors que les deux légendes de boxe amateur vont se disputer la couronne WBO des super plumes dans un combat de 12 rounds, le 9 Décembre, Samedi soir, au Théâtre du Madison Square Garden de New York. Le réseau ESPN sera le diffuseur du combat en Amérique.

 

Afin de challenger Lomachenko, Rigondeaux fera donc le saut de deux divisions de poids, lui qui va passer des 122 lbs vers les 130 lbs.

 

Arum anticipe une performance dominante de Lomachenko dans ce combat entre la paire qui ont chacun été deux fois médaillés d’or Olympique. Arum croit que Lomachenko sera fera insistant pour mettre knockout Rigondeaux ; comme l’a fait l’Ukrainien quand il a été confronté au Jamaïcain, Walters (26-1-1, 21 KOs), à Las Vegas, en Novembre 2016 :

« La différence entre Rigondeaux et Lomachenko, c’est que Lomachenko possède toutes les habiletés au monde et accumule les points, mais il cherche toujours à solutionner son opposant pour le détruire, » a dit Arum.

« Autrement dit, Lomachenko sait qu’il peut se bâtir une avance aux points, il peut se contenter de prendre contrôle du combat et gagner. Mais ce n’est pas ce qu’il veut puisque dès le 1er round, une fois qu’il a bien analysé son opposant, il a toujours pour but de vouloir le détruire et bien de le contraindre à l’abandon … C’est une toute autre mentalité, » a expliqué Arum.

Phil

Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.
Phil


About Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.