Canelo explique pourquoi il exige le combat à 155 lbs contre Golovkin

La champion WBC des poids moyens, Saul « Canelo » Alvarez (46-1-1, 32 KOs), met les bouchées doubles à l’entraînement en vue de sa première défense de titre contre la star britannique, Amir Khan (31-3-0, 19 KOs).

 

Le choc Canelo vs. Khan se tiendra le 7 Mai, au T-Mobile Arena, à Las Vegas. Cette confrontation avec Khan va se faire à un catchweight de 155 lbs. D’ailleurs, les quatre derniers combats de Canelo se sont faits au poids de 155 lbs.

 

S’il parvient à sortir victorieux du combat, Canelo se verra alors dans l’obligation d’effectuer sa défense de titre contre le champion WBA/IBO/IBF des poids moyens, Gennady « GGG » Golovkin (34-0-0, 31 KOs).

 

Golovkin aura lui aussi à faire sa part, puisqu’il est schedulé dans un duel contre son aspirant obligatoire IBF, Dominic Wade, le 23 Avril prochain, à The Forum, à Los Angeles, en Californie.

 

Canelo a déjà déclaré dans divers interviews, qu’il ne va pas affronter Golovkin au poids limite de 160 lbs. Puisque Golovkin est l’aspirant obligatoire, celui-ci n’est donc pas sous l’obligation d’abaisser son poids en deçà de 160 lbs (le poids limite dans la division des moyens).

 

Golovkin et son équipe ont déjà déclaré de nombreuses fois, que GGG ne considère nullement l’option d’abaisser son poids et donc d’accepter un catchweight ; du moins pas en tant que challenger obligatoire.

 

Canelo est assurément l’une des plus grandes stars en Amérique, avec le récent retrait de Floyd Mayweather Jr. et la retraite anticipée de Manny Pacquiao, possiblement le mois prochain. En prenant le tout en considération, le jeune boxeur mexicain ne compte pas se plier aux exigences de ses rivaux en leurs laissant dicter toutes formes d’avantages sur lui ; qu’il s’agisse du poids au combat ou autres choses.

 

Canelo a la nette impression qu’il a concédé plusieurs avantages contre Mayweather en 2013. Selon la star mexicaine, il a été forcé par Mayweather à accepter les exigences contractuelle de Mayweather ; soit d’abaisser son poids à 152 lbs dans un catchweight. Canelo a aussi déclaré qu’il a dû concéder beaucoup de choses, l’année dernière, dans les négociations avec Miguel Cotto. Dorénavant, il compte rester sur ses positions, notamment lorsque le moment sera venu de négocier ses futurs combats, que ce soit avec Golovkin ou tous autres prétendants.

« Regardez, j’ai déjà sacrifié beaucoup de choses pour en être où j’en suis maintenant. J’ai concédé des choses quand j’ai affronté Mayweather, et contre Cotto j’ai aussi sacrifié plusieurs choses. Et à présent, je suis en position où je ne vais plus accorder aucuns avantages à personne, » a dit Canelo.

« Si les négociations s’amorcent avec Golovkin, ils devront se résigner à accepter de se battre au poids qui conviendra aux deux parties. Je suis préparé à tout. J’ai déjà accordé des avantages (aux autres combattants) sur certains points (dans ma carrière). Et maintenant, j’en suis rendu au point où je peux me permettre de choisir ce que je veux, et je ne vais plus donner à quiconque d’autres avantages sur moi, » a enfin expliqué Canelo.

Phil

Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.
Phil


About Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.