David Lemieux achève Gabriel Rosado au 10e round

David Lemieux ne l’a pas eu trop facile, mais il a tout de même relevé, avec brio, le défi qui s’est présenté à lui. Après dix rounds de guerre, Lemieux (33-2-0, 31 KOs) a enregistré sa victoire la plus tardive par arrêt de l’arbitre (TKO) sur l’Américain, Gabriel Rosado (21-9-0, 13 KOs), au Barclays Center de Brooklyn, à New York, sous les ondes d’HBO.

 

Lemieux win RosadoLemieux qui, fidèle à son style, n’a pas hésité à se porter à l’offensive, a occasionné à son rival une chute au tapis au 3e assaut. Mais Rosado, qui a toujours eu tendance à se faire infliger des marques au visage a dû, cette fois, composer avec beaucoup d’enflure sur son œil gauche; blessure assez sérieuse et encombrante qui a forcé le Docteur, situé au Ringside, à mettre un terme au combat. L’arbitre Steve Willis a reçu cette ordre à 1 :45 du 10e round; une victoire fortement mérité pour Lemieux.

 

Lemieux, 25 ans, a dit à Max Kellerman d’HBO, après le combat, qu’il était prêt pour n’importe qui chez les 160 lbs, qu’il s’agisse d’affronter Gennady Golovkin, Miguel Cotto, ou Peter Quillin. Il a clairement spécifié qu’il ne craint pas Golovkin.

 

Lemieux a touché la cible avec 227 des 621 punchs octroyés (37 %), incluant 178 sur 377 coups de puissance (47 %). Dans la défaite, Rosado a placé 142 de ses 398 coups au total (36 %), dont 105 de ses 245 coups de puissance (43 %).

Phil

Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.
Phil


About Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.