Tard au cours du mois dernier, le champion WBC des lourds, Deontay Wilder (39-0-0, 38 KOs), a surpris de nombreux fans alors qu’interviewé, il a déclaré qu’il aurait détruit la version de Mike Tyson en 1986 (au moment ou « Iron » Mike a été à l’apogée de sa carrière).

 

Durant cette ère, Mike Tyson avait dégagé une aura d’invincibilité, lui qui avait capturé dans un premier temps le titre WBC des lourds pour ensuite unifier en entier les titres de la division reine.

Wilder s’était entretenu avec TMZ Sports, durant une conférence de presse, la semaine dernière, pour faire l’annonce de son duel du 3 Mars avec Luis Ortiz :

« Moi vs. Tyson en 86, je lui aurais donné une raclée à ce gars-là, » a dit Wilder.

« Écoutez … je me dois d’être réaliste, je sais que les gens aiment bien revivre l’époque de la vieille école de la boxe, alors que d’autres fans suivent bien la boxe de la nouvelle école, mais il n’y a pas d’école où je ne suis pas le numéro un de la planète. » a déclaré Wilder.

 

Un des boxeurs qui a été vraisemblablement piqué par les propos de Wilder, fut l’ex-champion incontesté des lourds, le Britannique Lennox Lewis, qui a fameusement stoppé Tyson au 8e round de leur lucratif et mémorable combat en 2002.

 

Après qu’il eût regardé l’interview, Lewis s’est adressé aux médias sociaux afin d’écorcher à son tour l’explosif puncheur Américain natif de Tuscaloosa, en Alabama :

« Je viens tout juste d’entendre que Deontay Wilder a dit qu’il aurait détruit le jeune Mike Tyson. Ma pensée est que c’est bien facile de parler jusqu’au moment où tu mets les pieds dans le ring. »

« J’aime bien Wilder mais il ne s’est jamais retrouvé dans un ring avec quelqu’un d’aussi féroce qui cherchait toujours à te briser les cotes à chaque punch. Je n’en vois pas en ce moment, » a répliqué Lewis.

« J’aime bien le tempérament confiant de Wilder … il te faut cela pour cheminer jusqu’au Top de la division … il est affamé et il est probablement celui qui est dans la meilleure forme dans sa division … mais il doit encore gravir les échelons … et il a encore des choses qu’il peut ajouter dans son arsenal. »

« Le meilleur conseil que je peux donner à la nouvelle génération des jeunes poids lourds, c’est qu’ils doivent mettre tout leur focus pour devenir le meilleur boxeur de leur ère ! »

« Je dis cela en toute réalité sans vouloir manquer de respect. Ça ne peut pas être prouvé. Bien sûr, les gens se posent la question, mais il n’y a pas lieu de spéculer ou bien de me comparer moi-même à mon idole Ali ou bien à tout autre grand boxeur qui s’est illustré par la passé. »

« C’est l’histoire qui va décider de ta place parmi les plus grands de tous les temps … alors fait ton chemin, nettoie la division, défend ton titre, trône au sommet et ton travail parlera de lui-même. »

 

Wilder a été bien informé des déclarations de Lewis, mais il reste ferme comme quoi il aurait eu le numéro de Mike Tyson à son apogée :

« La vitesse de mes mains, je suis trop élancé, trop grand, ma forme athlétique, mon jeu de pieds, tout cela me donne un avantage, tout cela joue un rôle majeur, » a dit Wilder quand on lui a demandé ce qu’il pense des critiques de Lewis.

« Sans vouloir manquer de respect envers Mike Tyson, … au moment de son ère il a été le meilleur mais nous en sommes à une nouvelle ère. Aucun combattant de la vieille école pourrait vaincre un combattant de la nouvelle école. Regardez la technologie que nous avons maintenant. »

« Personne n’a l’instinct de tueur que j’ai, et il n’y a personne qui puisse me passer le knockout ! Je suis très confiant à propos de ce que je dis, et je fais toujours ce que je dis. »