Le champion IBF des mi-moyens, Errol Spence Jr. (22-0-0, 19 KOs), est à moins d’une semaine d’effectuer sa première défense de son titre mondial.

 

Pour ce combat à venir, le 20 Janvier, au Barclays Center de Brooklyn, Spence défendra son titre versus l’ex-champion du monde, Lamont Peterson (35-3-1, 17 KOs), dans ce qui sera l’événement principal de la carte télévisée par Showtime.

 

Spence s’est emparé de la couronne IBF en Mai dernier, quand il s’est présenté dans la cour de Kell Brook, à Sheffield, et qu’il est reparti avec le titre après avoir stoppé le Britannique au 11e round.

Spence a très hâte d’unifier les titres de la division et en tête de liste, il veut combattre le champion WBC, WBA des mi-moyens, Keith Thurman :

« Je dirais que Keith Thurman est celui qui est le mieux établi, puisqu’il a vaincu Shawn Porter, il a battu Danny Garcia, et il détient deux des ceintures. Il est celui qui a le plus prouvé, alors pour moi il devrait être le plus dur à battre, » a dit Spence via Yahoo Sports.

 

Il y a beaucoup de « hype » autour de Terence Crawford qui va intégrer la division des mi-moyens (147 lbs). Crawford a unifié en entier les titres des super légers (140 lbs) en 2017, et maintenant il va faire le saut chez les 147 lbs avec pour but de répéter le même exploit.

 

Crawford sera à l’œuvre le 21 Avril, alors qu’il va challenger Jeff Horn pour le titre WBO des mi-moyens, au T-Mobile Arena, à Las Vegas.

 

En ce moment, Spence n’est pas réellement certain jusqu’à quel point Crawford pourrait lui occasionner des problèmes, s’ils en viennent à un affrontement dans cette division de poids. Il aura toutefois une meilleure idée à ce sujet une fois que Crawford aura affronté Horn :

« Terence Crawford est un boxeur de qualité, il possède beaucoup d’habiletés. Il sera intéressant de voir s’il sera toujours aussi puissant, aussi habile, et fort physiquement chez les 147 lbs, » a dit Spence.

« Ce sera intéressant de voir comment il va se comporter contre Jeff Horn ; ce type de combattant courageux comme Shawn Porter. Il (Horn) est un peu comme Porter, mais pas aussi physique, ni aussi athlétique. Ce sera intéressant de voir ce qu’il va faire avec ce test, » a expliqué Spence.