Eddie Futch

 

 

Eddie Futch FrazierDans la majeure partie de son existence, Eddie Futch a été plus qu’autrement entouré de Champions. À un certaine période, lors de sa carrière brillante amateur chez les Poids Légers, il a eu l’occasion de mettre les gants avec Joe Louis. En tant qu’entraîneur chez les amateurs (il a remporté les Golden Gloves à Detroit), il s’est fait rapidement reconnaître pour avoir produit une quantité démesurée de Champions dans divers tournois. Mais, il devra œuvrer pendant une décennie avant de vivre uniquement de revenus provenant de la boxe. Ce qui rend tout cela encore plus stupéfiant, c’est celui qui travaillait comme trieur pour un bureau de poste, a formé plus de 20 Champions Mondiales en son temps : de Don Jordan en 1958 à Wayne McCullough en 1995 et assez récemment, il a été considéré pour certains comme étant « le gourou le plus respecté dans son sport ». Avec sa voie calme, mais à la fois autoritaire, « Papa Smurf » communiqua son savoir à ses protégés, jusqu’à son retrait de la boxe en 1996. On se souvient aussi de lui pour avoir fait, à maintes reprises, mentir les pronostiqueurs; un talent illustré par les victoires de Joe Frazier et Ken Norton au dépend de Muhammad Ali. Pour cet habile tacticien, trier les atouts de ses boxeurs des faiblesses de ses opposants était comme « juste travailler dans un bureau de poste ».

Ses Champions : Don Jordan, Bob Foster, Joe Frasier, Alexis Arguello, Michael Spinks, Marlon Starling, Riddick Bowe entre autres.