BOSTON – Aussi douloureux que cela l’eut été d’avoir été défait à l’UFC 220, Francis Ngannou est résolu à revenir encore plus fort, malgré ce petit recul résultant de sa défaite face à Stipe Miocic :

« Je suis dans ce sport depuis seulement quatre années, et je sais que je vais continuer à apprendre et m’améliorer, » a dit Ngannou via MMAjunkie après avoir été défait par décision unanime face à Miocic, dans un combat de championnat sur PPV, au TD Garden, à Boston.

« Ce qui est arrivé ce soir a été la dernière étape d’apprentissage pour moi dans ce sport, parce que c’est la seule chose à laquelle je n’ai jamais fait face – un combat de cinq rounds, et de quelle façon je dois gérer tout cela. J’ai fait une erreur, et ça ne va pas se produire à nouveau. »

 

Ngannou (11-2) a admis avoir lancé trop de frappes lors des deux premiers rounds du combat, une tactique qui l’a laissé à bout de force pour résister à la pression appliquée par Miocic (18-2) en corps à corps :

« Je suis venu ici pour gagner le combat, » a-t-il dit. « J’ai seulement fait la découverte d’un nouvel aspect (à propos de combattre), que j’avais auparavant ignoré. »

« Le problème c’est que j’ai sous-estimé mon opposant. J’ai déployé trop d’efforts au 1er round, et il a été plus résistant que je ne l’avais cru. Alors (Miocic) a su résister, et il a appliqué un meilleur plan de match que moi, » a expliqué Ngannou.

« Je vais continuer à progresser afin de revenir plus fort que je l’ai été. J’ai plus appris (à l’UFC 220) que tout au long de mes quatre années de MMA. »