Chapitre 2: Le noble art au début du 19e siècle

John Gully

 

John GullyJohn Gully (1783-1863) exerça les métiers de pugilistes, de coureur de chevaux. De plus, il entama une carrière politique en siégeant à la chambre des communes de 1832 à 1837.

 

Gully naquit à Wick, près de Bath, fut le fils d’un aubergiste qui devint vendeur à Bath presque qu’immédiatement après la naissance de John :

  • Ainsi, John Gully travailla pour son père pour ensuite se faire léguer le commerce lors du décès de son père.
  • En 1805, l’entreprise fit faillite et Gully fut incarcéré en prison.

 

 

Il acquitte ses dettes en prison

 

Gully reçu en prison la visite d’un ami, Henry Pearce, un très populaire boxeur professionnel surnommé « The Game Chicken ». Un petit duel se matérialisa entre les deux en prison ayant eu comme incidence d’acquitter les dettes de Gully.

 

Le 8 octobre 1805, Gully fut de nouveau opposé à son ami, Henry Pearce, devant le Duke de Clarence (qui deviendra plus tard William IV d’United Kingdom) et sous les yeux d’une foule assez importante :

  • Après 28 rounds et une heure dix-sept minutes, il dut abdiquer.

 

En 1807, il combattit deux fois Bob Gregson, un géant du comté de Lancashire, pour 200 guinées le combat, triomphant à chaque affrontement.

 

 

 

Sa carrière politique

 

Gully devint le patron d’une taverne dans la ville de Carey Street, à Londres. Il se retira du ring en 1808 pour se lancer dans des courses de chevaux.

 

En ayant fait l’achat du Parc Ackworth près de Pontefrack, on lui attribua les fonctions de Membre du Parlement (MP) pour la circonscription de Pontefrack de décembre 1832 à juillet 1837 :

  • En 1862, il fit l’achat d’un grand domaine, le château Wingate. Une rue dans le comté de Wingate Durham fut nommée après sa vie.

 

Gully décéda à Durham le 9 mars 1863. Son corps fut retourné à Ackworth, où il fut enterré avec sa fille.

 

 

John Morrissey

 

John MorrisseyJohn Morrissey, connu sous le nom de « Old Smoke » naquit donc en 1831 à Templemore, dans le comté de Tipperary, en Ireland. En 1833, ses parents émigrèrent aux États-Unis et s’installèrent à Troy, New-York :

  • Prêt à tout pour se sortir de la pauvreté, il travailla à titre d’agent de collection dans une organisation criminelle dans son territoire, en Irlande.

 

Avant d’avoir atteint le statut majeur, il fut inculpé à deux reprises pour assaut et tentative de meurtre et il fut incarcéré en prison pour une durée de deux mois :

  • Par la suite Morrissey quitta la ville de Troy pour s’installer à New-York.

 

Après deux années à New-York, Morrissey navigua jusqu’à San Francisco ayant comme ambition de faire fortune durant une période fructueuse en Californie (California Gold Rush) :

  • Bien qu’au début, tous ses efforts n’aboutirent à rien de constructif, Morrissey devint un parieur renommé, faisant une fortune en or auprès des prospecteurs.

 

Ce fut aussi à ce moment que Morrissey apparu pour la première fois dans le ring d’un combat professionnel :

  • Il mit hors de combat Georges Thompson au 11e round, s’emparant ainsi d’une bourse de 5 000$.
  • Ce succès l’incita à poursuivre sa carrière à New-York pour combattre le champion américain Yankee Sullivan.

 

 

 

Un nouveau champion couronné

 

Morrissey retourna à New York et défia à de nombreuses reprises Sullivan. Ce dernier fini arriver à une entente. Le combat entre Morrissey et Sullivan fut inscrit au programme pour le 12 Octobre 1853 précisément localisé dans un village de Boston :

  • Le duel fut hors de la portée des autorités la boxe en ce moment; la boxe n’étant pas légalisée.
  • Le combat eut lieu dans un terrain, et il a été supposément vu par plus de 3 000 spectateurs.

 

Sullivan domina une majeure partie du combat, mais Morrissey a tenu son bout.  La brute Irlandaise n’abdiqua pas, malgré des blessures importantes au visage :

  • Enfin, au 37e round, après plus d’une heure remplie de sanglantes ripostes, Sullivan mit hors de combat Morrissey, mais après une dispute sur les règles, on disqualifia Sulllivan.

 

Morrissey subitement, se retira de la boxe sous l’insistance de sa femme, et retourna à Troy, New-York.

 

 

Un retrait définitif du monde de la boxe

 

Morrissey fut impliqué dans la politique démocratique dans la ville de New-York rivalisant avec William Poole, aussi connu sous le nom de « Bill the Bucher » :

  • Poole fut un applicateur du mouvement politique know-Nothing Party. Il s’avéra le leader des Bowery Boys (une position politique). En parallèle, il embrasa aussi la carrière de boxeur.

 

En 1854, Morrissey fut embauché pour prévenir Poole et ses membres de gang de s’emparer du bulletin et de déclencher une élection :

  • Comme récompense pour avoir entraver le bulletin d’élection, Morrissey et son groupe, the Dead Rabbits, reçurent l’autorisation par Tammany Hall d’ouvrir une maison de paris sans l’interférence de la police.

 

Étant donné son insuccès dans les affaires, il se réintégra dans le monde de la boxe en 1858 pour défendre son titre à Long Point, Ontario face à son compagnon, John C Heenan :

  • Le combat se prolongea jusqu’au 11e round, où Morrissey défendit bravement son titre par mise hors de combat.
  • Néanmoins, Heenan prit possession de titre de Morrissey suite au second retirement de ce dernier en 1859.

 

 

 

Une fin de carrière politique précipitée

 

Après sa retraite définitive de la boxe, Morrissey porta son attention sur les établissements de gambling dirigeant 16 casinos à un moment.

En 1866, il géra le congrès avec le support de Tammany Hall et il y demeura durant deux termes (1867-1871) soit le 40e et 41e congrès des États-Unis :

  • En tant que membre du congrès, il fut toujours dédié aux intérêts des Irlandais.
  • On le savait incisif dans ses tactiques pour accomplir ses règles législatives déclarant même qu’il pouvant écraser n’importe quel fonctionnaire dans la Chambre.
  • Il devint progressivement intolérant envers l’endémique corruption impliquant notamment Tamanny Hall et il quitta ses fonctions après son second mandat.
  • Il a éventuellement témoigné contre William Tweed, et ce dernier Démocrate allait finir pat être incarcéré.

 

Morrissey fut élu comme un Anti-Tammany au Sénat des États-Unis en 1875 et fut réélu en 1877, siégeant pour les 99e, 100e et 101e Législatures des États-Unis.

 

Morrissey contracta une pneumonie et décéda le 1er mai 1878 à l’âge de 47 ans :

  • L’État ferma les commerces et des drapeaux furent soulevées en berne et tous les Sénateurs assistèrent aux funérailles et à son enterrement au cimetière de St-Peter, juste à l’extérieur de Troy, ville que ses parents et lui adopta.
  • Après sa mort, la fortune de Morrissey fut évaluée à plus de 2 millions.