Ce ne fut pas un secret … il a été révélé que Joanna Jedrzejczyk a eu des problèmes liés à sa perte de poids lorsqu’il a été annoncé qu’elle a quitté son équipe de nutrition, Perfecting Athletes, du fait qu’elle a perdu son titre à l’UFC 217 contre Rose Namajunas.

 

Lors de dernier épisode à The MMA Hour, l’ex-championne des poids pailles a décrit comment elle a été forcée de vivre une dramatique perte de poids jusqu’au moment de la pesée officielle au Madison Square Garden, à New York :

« Man, je me sentais tellement mal, j’ai dû perdre 15 lbs en 14 heures ! Je l’ai fait en 14 heures !, » a dit Jedrzejczyk.

« Je pense que Perfecting Athletes ne pouvait pas croire que j’ai fais cela. J’ai débuté ma perte de poids à 5 pm, le Jeudi, et j’ai fais le poids cinq minutes avant 11 am, le Vendredi, alors ce fut un miracle. J’ai prié Dieu pour ce miracle. »

« Et c’est survenu. J’ai pris cela mentalement. J’étais en train de pleurer, j’étais tellement faible, mais j’y croyais. J’ai dit à l’un des membres de l’équipe de Perfecting Athlete : « Hey, c’est une honte pour une championne de ne pas faire le poids, et j’ai fait le poids – et je n’arrivais pas à y croire. » »

La star Polonaise a affirmé qu’elle a ressenti des engourdissements dans ses jambes, la journée du combat après qu’elle eut fait le poids de 115 lbs :

« Après la pesée, j’ai pris seulement des fluides et je suis allée au lit parce que je n’avais fait que deux siestes de 15 minutes durant ma perte de poids, » a-t-elle expliqué.

« L’affaire c’est que mes jambes se sont engourdies après mon réveil. J’ai dit au docteur : « Hey, mes jambes sont engourdies, » et elle a dit : « rien de quoi s’inquiéter, nous allons t’hydrater davantage et tu vas être correct. » »

« Mais la journée suivante, rien n’a changé et je me suis mise à penser aux pires choses. Mais j’ai pris le combat mentalement. Je voulais prendre part au combat tout en chassant de ma pensée toutes les inquiétudes. »

 

Elle craignait qu’une demande au docteur pour une injection intraveineuse (IV) aurait pu potentiellement faire en sorte que le combat soit cancellé :

« Comme j’ai dit, j’aurais pu aller voir le docteur pour avoir une IV, mais je me suis fait du souci à l’effet qu’il aurait cancellé mon combat. Je ne pouvais pas faire cela à mes fans ! »

« Je suis une vraie guerrière ! Et si les gens veulent y croire, qu’ils le croient. Si ce n’est pas le cas, alors je vais leur prouver qu’ils se trompent. Je suis encore une championne !, » assure-t-elle.