Le dangereux challenger aux titres des lourds, Luis « King Kong » Ortiz (28-0-0, 24 KOs), qui le 3 Mars, va affronter le champion WBC Deontay « The Bronze Bomber » Wilder (39-0-0, 38 KOs), a fait la promesse qu’il va faire l’histoire en devenant le premier combattant Cubain à détenir un titre mondial dans la division reine.

 

Les deux rivaux étaient supposés s’affronter en Novembre, l’année dernière. Et maintenant, ils sont reschedulés pour être à l’affiche sur Showtime, dans un événement qui va se tenir au Barclays Center, à Brooklyn.

En dépit du fait que Wilder montre un ratio de knockout exceptionnel, Ortiz ne se dit aucunement intimidé puisqu’il a lui aussi beaucoup de puissance dans ses poings.

 

Ortiz est perçu jusque-là comme étant le meilleur et le plus dangereux opposant auquel Wilder fera face :

« Deontay n’a jamais fait face à un opposant qui a mes habiletés. Je suis un artiste du knockout et je n’ai jamais perdu un combat, alors Wilder est mieux de faire attention !, » a dit Ortiz.

« Je suis un combattant très expérimenté, mais je possède aussi d’autres choses. Je suis affamé d’avoir du succès, et je suis prêt à prouver que je suis le meilleur poids lourd au monde. »

« Wilder est un très bon défi dans ma carrière. Et même si je sais que pour plusieurs, je ne suis pas vu comme le favori dans ce combat, cette soirée va être historique pour la boxe Cubaine – Souvenez-vous de ce que j’ai dit ! »