Miguel Cotto se fout des critiques des fans à propos de son combat avec Sadam Ali

Le champion du monde de quatre divisions de poids, le Portoricain Miguel Cotto, disputera un combat d’adieu, Samedi soir, alors qu’il cherchera à mettre un terme à sa glorieuse carrière sur une bonne note.

 

Cotto (41-5-0, 33 KOs) livrera donc son tout dernier combat en carrière contre l’Américain Sadam Ali (25-1-0, 14 KOs), au Madison Square Garden, dans la ville de New York. HBO sera le diffuseur du combat.

Mais vraisemblablement, ce combat ne fait pas l’affaire de tout le monde …

 

Il s’agira du tout premier combat d’Ali dans la division des super mi-moyens (154 lbs). Lors de son périple chez les poids mi-moyens (147 lbs), Ali a été défait par knockout contre Jessie Vargas, l’année dernière. Et certes, Ali n’a jamais fait face à un puncheur aussi imposant de calibre international qu’est Cotto :

« La chose la plus facile au monde c’est de critiquer, critiquer et critiquer. Je crois que j’ai eu une excellente carrière dans laquelle j’ai accompli l’essentiel, soit d’offrir un beau futur à ma famille. C’est cela avant tout mon but en lien avec ma carrière de boxeur, » a dit Cotto.

« Je ne ressens rien de spécial à propos de ce combat en particulier, étant donné je suis boxeur depuis tant d’années. »

« Je commencé à boxer juste après la période de mon enfance, j’ai passé par les rangs amateurs, je suis devenu un homme. »

« J’ai eu mon premier fils pendant que j’ai été boxeur, et maintenant je me dois de consacrer mon temps pour eux. Je n’ai pas été présent auprès d’eux à cause de la boxe, mais maintenant j’y vois la nécessité de passer du temps avec eux. »

« Rien ne doit changer, les choses doivent rester les mêmes, le fait que ce sera mon dernier combat ne va d’aucune façon affecter ma préparation, ma motivation. Tout survient au moment approprié, et le moment est venu pour moi de me retirer. Je suis dans une excellente forme, j’ai travaillé fort sur ma préparation. Je n’ai pas de quoi me plaindre. Il ne reste plus qu’à espérer la venue de ce jour. »

« Ali est un très bon combattant, un combattant formidable, mais dans mon cas, comme toujours, je vais donner le maximum de moi-même, le 2 Décembre, et soyez assuré que je vais être bien prêt pour l’affronter, » a enfin déclaré Cotto.

Phil

Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.
Phil


About Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.