Rigondeaux avise Santa Cruz : « Tu as intérêt à ne pas trouver d’excuses »

Depuis quelques mois maintenant, le talentueux boxeur Cubain, Guillermo Rigondeaux (15-0-0, 10 KOs) qui détient les titres WBA et WBO des Super Coqs (122 lbs), cherche à obtenir un combat d’unification face au Champion WBC de sa division, soit le Mexicain Leo Santa Cruz (29-0-1, 17 KOs).

Rigondeaux Santa Cruz fight

Deux semaines plus tôt sur BoxingScene.com, le Promoteur de Santa Cruz, Oscar De La Hoya, a ouvertement déclaré qu’il voulait organiser ce combat. Dès lors, il semblerait que De La Hoya soit en discussion avec le Promoteur de Rigondeaux, Boris Arencibia, de Caribbean Promotions.

 

Rigondeaux a avisé Santa Cruz qu’il a intérêt à ne pas trouver d’excuses, une fois que l’issue du combat sera jouée. Le double médaillé d’or Olympique a fait notamment référence au fait que le Philippin, Nonito Donaire, a trouvé de multiples raisons pour expliquer son échec plutôt que lui rendre le crédit, lors de ce combat qui s’est produit en 2013.

« Leo Santa Cruz …. Écoute, je me suis fait une bonne opinion de tous ces Mexicains, et tu dis que tu veux affronter les meilleurs … eh bien sais-tu réellement qui est le meilleur chez les 122 lbs ? C’est Guillermo Rigondeaux ! J’ai entre mes mains deux titres et j’attends pour m’approprier le tien ! Nous allons faire l’unification pour savoir qui est le meilleur à 122 lbs. J’espère que tu seras bien préparé et que tu n’auras pas à faire des excuses comme Nonito, qui nous savons, a dit qu’il reviendrait chez les 122 lbs pour se rebattre contre moi. Me voici, je suis dans l’attente … , » a dit Rigondeaux à A Los Golpes Radio.

Phil

Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.
Phil


About Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.