Ronda Rousey a fait une première présence très attendue au WWE Royal Rumble, ce Dimanche soir, à Philadelphie. À son entrée, l’ex-championne des poids coqs de l’UFC a confronté trois tops lutteuses de la WWE. Ensuite, elle a serré la main de l’exécutive, Stéphanie McMahon, qui était assise ringside.

 

Interviewé par ESPN, Rousey a mentionné qu’elle a signé avec la WWE, afin qu’elle soit à l’affiche en tant que lutteuse à temps plein :

« Ceci fait partie de ma vie maintenant, » a dit Rousey via ESPN.

« Il s’agit de ma première priorité dans mes occupations au cours des prochaines années. Ceci n’est pas un coup de publicité. »

« Lorsque j’ai tout d’abord vu Triple H, je lui ai dit : « Il y a d’autres choses que je peux faire dans ma vie encore bien plus payant, mais ce ne serait pas aussi plaisant pour moi. » »

 

Rousey, 30 ans, a été la combattante la plus dominante de l’histoire des MMA jusqu’en 2015, lorsqu’elle s’est fait surprendre par Holly Holm, à l’UFC 193, en Australie. Rousey est ensuite retournée dans l’Octogone contre Amanda Nunes, à l’UFC 207, en Décembre 2016, mais elle a été stoppée dès le 1er round.

 

Le président de l’UFC, Dana White, a dit qu’il ne croit pas revoir à nouveau Rousey dans l’Octogone. Mais il apparaît qu’elle a trouvé une nouvelle scène pour se mettre évidence avec ses performances.