BOSTON – Samedi soir, plusieurs adeptes des MMA s’attendaient à vivre le début d’une nouvelle ère chez les lourds.

 

Mais au lieu de cela, ces mêmes fans ont fait le constat que l’Américain Stipe Miocic a sa place parmi les grands de l’UFC dans cette division.

 

Dans ce qui fut l’un des combats les plus attendu de l’UFC au cours des dernières années, Miocic a su bénéficier de son expérience et son endurance pour donner une leçon au dur cogneur Français, Ngannou, à l’UFC 220.

 

Victorieux par des pointages unanimes de 50-44, au TD Garden, Miocic est devenu le premier champion poids lourd de l’histoire de l’UFC à avoir défendu consécutivement avec succès son titre à trois reprises.

 

Miocic (18-2), qui vient d’aligner un sixième triomphe, n’a remporté que quatre duels en carrière par décision. Quant à Ngannou (11-2), sa série de victoires consécutives s’est donc arrêté à dix.