Vasyl Lomachenko : « Mon combat avec Rigondeaux sera historique ! »

Le 9 Décembre prochain, le boxeur d’Ukraine, Vasyl « Hi Tech » Lomachenko (9-1-0, 7 KOs), défendra son titre mondial WBO des super plumes versus le boxeur de grand talent Cubain, Guillermo « El Chacal » Rigondeaux (17-0-0, 11 KOs), dans ce qui sera le duel le plus relevé de l’année 2017.

 

Ce match-up tant attendu a la particularité d’impliquer en boxe professionnelle deux doubles médaillés d’or Olympique (du jamais vu), et on peut donc présumer cette fois que Lomachenko aura tout un défi devant lui.

 

Promu par Top Rank en association avec Roc Nation Sports, les tickets pour ce combat de championnat qui aura lieu le 9 Décembre, au Madison Square Garden, se sont déjà tous envolés depuis maintenant deux mois.

Lomachenko s’est entretenu avec le réseau ESPN à propos des barrières qui ont fait en sorte que son combat avec El Chacal a tardé à se faire :

« J’ai voulu faire ce combat depuis bien des années dans une autre division de poids au moment où j’étais un poids plumes. Nous allons le faire maintenant. Le 9 Décembre prochain, vous allez voir un très grand combat, » assure Hi-Tech.

 

Interrogé à propos du défi de combattre un boxeur invaincu de la trempe du Cubain Rigondeaux, Lomachenko a répondu en toute confiance :

« Je vais faire tout mon possible pour boxer au summum de mon art, et au summum de mes habiletés. Ce combat sera historique, ce combat a beaucoup d’importance, » a-t-il dit.

« Rigondeaux et un gars au top et l’un des meilleurs boxeurs livre pour livre. Pour moi, c’est un gros challenge ! »

Phil

Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.
Phil


About Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.