Wilder : « Ne soyez pas surpris si je démolis Joshua comme je l’ai fait avec Stiverne ! »

Comme l’a auparavant rapporté BoxingScene.com, Anthony Joshua a dit à son grand rival, Deontay Wilder, qu’il ne compte pas négocier en public, pendant que son promoteur Eddie Hearn a quant à lui confirmé que les discussions entre les deux camps (ceux de Joshua et Wilder) au sujet de cette potentielle confrontation vont débuter cette semaine.

 

Le champion WBA, IBO et IBF des lourds, le Britannique Joshua (20-0-0, 20 KOs), ainsi que le champion WBC des lourds, l’Américain Deontay Wilder (39-0-0, 38 KOs), ont fait naître entre eux une grande rivalité – étant donné que les deux ont comme ambition de trôner au sommet de la division reine.

Wilder n’a pas mis de temps pour défier Joshua suite à sa victoire expéditive au 1er round sur le poids lourds Québécois Bermane Stiverne, Samedi dernier, mais l’étoile Britannique croit que son rival, Wilder, manque de sérieux quant à son désir de vouloir réellement l’affronter :

« Nous (Joshua et Hearn) avons eu un meeting et j’ai dit : « Avons-nous reçu des offres quelconques de leur part ? » « Parce que Wilder semble dire que je cherche à l’éviter tout en se disant, lui-même, être réellement intéressé de m’affronter, » a-t-il dit via IFL TV.

« Nous n’avons pas reçu d’offres quelconques sur lesquelles nous pourrions dire : « Le site de combat est disponible cette journée, nous pouvons obtenir les services de ce diffuseur et le diffuseur se dit être intéressé par ce combat, et voici là les termes et conditions du combat … » »

« Alors, ce que nous avons décidé de faire, c’est que Eddie (Hearn) va venir en Amérique afin d’être présent pour le duel de Danny Jacobs, et il va contacter les champions qui sont intéressés par ce combat, » a fait savoir Joshua.

 

Hearn prévoit donc rejoindre le camp Wilder afin d’amorcer les procédures de négociations, mais il a ajouté que son combat avec le champion WBO, Joseph Parker, demeure toujours une possibilité, lui qui a déjà entrepris des discussions avec les représentants du Néo-Zélandais, tôt ce Mercredi.

Wilder croit qu’il pourrait démolir Joshua dans le ring – possiblement de façon similaire à ce qu’il a fait le weekend dernier contre Bermane Stiverne :

« Les styles font les combats, » a dit Wilder vis Sky Sports. « J’étais convaincu que le duel entre Wladimir Klitschko et Anthony Joshua avait tous les ingrédients pour que ce soit un très bon combat. »

« Mon style et celui de Joshua ne se mixent pas. Mon style est parfaitement fait pour annihiler celui de Joshua. C’est tout comme lorsque le papier enveloppe la roche. Ou comme lorsque les ciseaux découpent le papier. Ne soyez pas surpris si cela s’avère une simulation de ma performance, quand j’ai démoli Bermane Stiverne au 1er round. »

« Je suis le maître de mon style. Je maîtrise tous les fondements de la boxe dans un ring. Ce que les gens ne comprennent pas, c’est que mon esprit est très éveillé. Le style que je vais monter contre Joshua, ce pourrait être du jamais vu pour vous les fans. Ça va être tout un combat pour le temps que ça va durer !, » a enfin dit Wilder.

Phil

Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.
Phil


About Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.