Wilder : « Povetkin et Ortiz sont de retour – J’aimerais bien combattre ces gars-là ! »

Le champion WBC des lourds, Deontay Wilder (39-0-0, 38 KOs), se dit être très ouvert à l’idée de combattre deux rivaux qu’il aurait déjà dû normalement affronter – soit Alexander Povetkin et Luis Ortiz.

 

Autant Povetkin et Ortiz étaient schedulés pour faire face à Wilder – mais les deux combats tant attendus ont été cancellés, puisque les deux boxeurs ont testé positif à des substances interdites juste avant le combat.

 

Povetkin et Wilder étaient supposés s’affronter en Mai dernier, en Russie. Moins de deux semaines avant le combat, il fut révélé que Povetkin a testé positif pour des traces minimes de meldonium – une drogue qui est devenue illégale depuis Janvier de la même année.

 

Maintenant, Povetkin (32-1-0, 23 KOs) a reçu l’approbation des organismes de sanction, afin qu’il puisse effectuer un retour. La semaine prochaine, Povetkin sera opposé au Roumain, Christian Hammer, dans ce va être une finale éliminatoire du titre WBO.

 

Quant à Ortiz (27-0-0, 23 KOs), il était schedulé dans un duel contre Wilder le mois dernier, au Barclays Center, à Brooklyn. Mais alors qu’il n’a resté qu’une semaine avant la tenue du combat, il a été révélé que Ortiz a testé positif à des diurétiques (la chlorothiazide et hydrochlorothiazide) ; deux substances utilisées pour contrôler sa pression sanguine, mais qui ont aussi comme particularité d’être des agents masquant pour les drogues permettant d’améliorer les performances.

 

Ortiz a donc finalement été remplacé par Bermane Stiverne (dans un rematch) que Wilder a démoli en un round.

 

Le WBC a mené une enquête et a déterminé que Ortiz avait en effet pris une médication prescrite pour contrôler sa haute pression. Ortiz effectuera donc un retour, lui qui sera en action ce Vendredi soir, dans un combat pour demeurer actif, à Miami, en Floride.

Maintenant que Povetkin et Ortiz vont à nouveau réintégrer leur classement au sein du WBC – Wilder affirme être plus que disposé à les affronter :

« Nous avons beaucoup de combattants. Nous avons beaucoup de gars qui sont de retour. Il y a Luis Ortiz et Alexander Povetkin. J’aimerais bien recevoir l’opportunité d’être opposé à quelques-uns de ces gars-là. »

« Ce sont des combats que les fans veulent voir, en tenant compte qu’ils ne sont guère responsables de ce qui s’est passé, quand ils ont fait le choix de mettre de la drogue dans leur organisme, ce qui a fait en sorte que les combats n’ont pas eu lieu, » a dit Wilder à Cillian O Conchuir.

« Hey, ils sont de retour, pourquoi pas ? J’aimerais bien retourner dans le ring pour défier ces gars-là. Je n’en peux plus d’attendre pour 2018 ! »

« La division des poids lourds est tellement excitante. !Nous voulons tous monter sur le ring et nous prouver nous-mêmes, en tant que boxeur, en tant que guerrier, et tant que roi de la division, et je suis l’un des ceux-là qui dit être le meilleur et je suis plus qu’impatient de prouver au monde entier que je suis ce que je dis être ! » a déclaré Wilder.

Phil

Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.
Phil


About Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.