Canelo Alvarez discute de sa trilogie à venir avec Gennady Golovkin et aussi de la leçon qu’il a tirée de sa récente défaite face à Dmitry Bivol.

Alors que Canelo Alvarez (57-2-2, 39 KOs) se prépare pour disputer sa trilogie avec Gennady « GGG » Golovkin (42-1-1, 37 KOs) le 17 Septembre, Canelo s’est entretenu avec les médias en répondant aux questions des reporters à savoir comment il se sent à l’approche du combat.

Canelo prétend que son mépris à l’endroit de Golovkin constitue un facteur ajoutant à sa motivation, et il mentionne aussi qu’il va boxer intelligemment pour s’assurer d’obtenir le résultat qu’il veut.

Découvrez quelques extraits de ce que Canelo a dit ci-dessous :

À savoir si Canelo aime disputer des combats ayant un gros enjeu comme celui avec Golovkin :

« Regardez, ma tête est tellement forte. Je suis ici pour une raison, n’est-ce pas ? »

« Je suis ici pour une raison et je prends cela comme une motivation. Je suis prêt pour le troisième combat. »

À savoir si son mépris à l’endroit de Golovkin va se transposer dans le ring :

« Nous allons transposer cela dans le ring. Nous devons être intelligent et faire les choses de la bonne façon, mais il me faut conserver mon énergie. »

À savoir comment il se sent chez les 168 lbs :

« Je crois être à mon meilleur dans la division des 168 lbs. J’ai l’impression d’être à mon apogée et je crois que ce poids est parfait pour moi, pour mon corps, pour mes habiletés. »

À savoir s’il cible le gagnant du combat entre Dmitry Bivol et Gilberto Ramirez :

« Non, si Zurdo gagne, je ne veux pas combattre avec les Mexicains. »

« Je ne veux pas affronter les Mexicains et je pense que Zurdo a de bonnes chances de gagner, ce dont je souhaite. Si Zurdo gagne, nous verrons si je veux le rematch avec Bivol, je ne sais pas. »

À savoir s’il compte redevenir le meilleur combattant de la planète :

« J’ai l’impression que je suis le meilleur. Je sens que je suis le meilleur. »

« Comme j’ai dit à Eddy, je suis dans une position où je n’ai pas besoin de prendre des risques. Mais je pense que les meilleurs combattants doivent prendre des risques parce que en faisant cela, tu montres tout ce que tu peux faire, vrai ? »

« Je fais le saut dans des divisions de poids pour prendre des risques.

« Je suis le meilleur combattant au monde, et je ne me fais pas de souci puisque j’aime les challenges. »

« Et je pense que les meilleurs combattants se doivent de relever des défis. »