Le champion du monde de quatre divisions de poids, Saul « Canelo » Alvarez, a averti Billy Joe Saunders d’arrêter de donner des excuses à l’approche de leur combat.

Canelo (55-1-2, 37 KOs) et Saunders (30-0-0, 14 KOs) vont s’affronter dans un combat d’unification pour les titres mondiaux WBC, WBO, WBA des poids super-moyens, le 8 Mai, au AT&T Stadium, à Arlington, au Texas.

Dans une récente interview, Saunders s’est plaint à propos de la sélection des juges.

Saunders s’est aussi plaint du fait qu’il y a déjà des discussions pour un combat à l’automne entre Canelo et le champion IBF des poids super-moyens, Caleb Plant (20-0-0, 12 KOs).

Canelo focalise sur sa préparation à l’entraînement et il n’accorde pas beaucoup d’attention en lien avec les propos de Saunders :

« Les perdants donnent toujours des excuses et ils sont toujours en avance dans le temps. Quand je dispute un combat, je me prépare pour n’importe quel style. Si tu compte venir dans le ring et bouger, si tu viens dans le ring pour faire tout ce dont tu veux, je suis prêt pour cela !, » a dit Canelo via ESPN Deportes.

Canelo prévoit avoir de la difficulté à s’adapter au style de Saunders en début de combat, mais il s’attend par la suite à pouvoir faire les ajustements et prendre le contrôle du combat.

La seule défaite de Canelo en carrière est survenue en 2013, lorsque a été outboxé durant douze rounds par Floyd Mayweather Jr. (50-0-0, 27 KOs), au MGM Grand, à Las Vegas :

« Je suis conscient que ce sera un combat difficile du fait qu’il est un boxeur gaucher, à cause de son style propre à lui, mais tout est une question d’être patient, » a dit Canelo.

« Tu te dois d’être patient. Il y a des combattants contre lesquels tu te dois d’être patient quand tu les affrontes. Par le passé (lorsque j’ai perdu contre Floyd Mayweather en 2013), je n’avais pas acquis l’expérience que j’ai aujourd’hui. J’ai maintenant en moi l’expérience pour être patient, pour profiter des moments, pour remporter un round après l’autre sans vouloir chercher désespérément le knockout. Je pense que tout est entièrement différent maintenant. »