George Benton

 

 

George Benton HolyfieldCertes, cet ex-boxeur de la ville de Philadelphie qui n’a jamais été couronné d’un titre majeur chez les Poids Moyens. Néanmoins, des étoiles de la boxe comme Sugar Ray Robinson ont déjà fait des démarches pour éviter d’affronter Georges Benton. Après avoir été blessé lors d’une fusillade ce qui allait mettre fin à ses espoirs de poursuivre sa carrière, le meilleur boxeur de la Cote-Est de l’Amérique dut donc faire face à un revirement de situation. Benton montra des bonnes capacités psychologiques de rétention, de compréhension et d’adaptation, quand il s’est retrouvé sous la gouverne de son coach Joe Rose et gagner le respect de son compère Eddie Futch en tant qu’assistant. Durant plusieurs années, Benton a été l’entraîneur pour l’organisation du manager Lou Duva et de là, il a propulsé de très jeunes boxeurs amateurs, jusqu’au plus haut niveau en boxe professionnelle. Son plus grand don consistait à identifier les petites failles des adversaires de ses boxeurs. Cet atout a permis à son boxeur, Leon Spinks, d’enregistrer une victoire sensationnelle au dépend du Champion Muhammad Ali en 1978. Ce gain allait confirmer la théorie de Benton suivante :

« Styles beat styles ! »

Ses Champions: Leon Spinks, Pinklon Thomas, Rocky Lockridge, Mike McCallum, Meldrick Taylor, Evander Holyfield entre autres.