Le futur prétendant aux titres des lourds, le Britannique Daniel Dubois, assure qu’il est prêt à aller de l’avant et s’engager dans une bataille coup pour coup face à Joe Joyce, lui qui a déjà en tête de disputer un combat de championnat du monde dans un événement à huis clos, si nécessaire.

Le boxeur de 23 ans, Dubois (15-0-0, 14 KOs), a été impacté par les ravages et restrictions liés à Covid-19, alors que son combat à venir avec Joyce (11-0-0, 10 KOs) a été reporté à trois reprises cette année.

Dubois, qui ne cesse de gravir les échelons dans la division reine, se dit même prêt à confronter tout boxeur que l’on mettra devant lui, et ce, peu importe les circonstances.

Au sujet d’obtenir sa chance pour un combat de championnat du monde à huis clos, Dubois a déclaré :

« Si la situation ne s’améliore pas et qu’il nous apparaît peu probable qu’il y ait une foule présente au combat, je vais définitivement prendre le combat !  Après ce combat, si cela s’avère la prochaine option, alors je vais définitivement saisir cette chance ! »

Dubois, qui est actuellement classé au 2e rang par la WBO, pourrait combattre celui qui occupe la position #1 au titre, l’Ukrainien Oleksandr Usyk (18-0-0, 13 KOs), advenant que le boxeur Britannique, Anthony Joshua (23-1-0, 21 KOs), opte pour laisser vacant le titre dans le but de concrétiser un méga-combat avec le « Gypsy King » Tyson Fury (30-0-1, 21 KOs).

Questionné à savoir si cela fait partie de ses intentions de prendre le combat versus Usyk, à ce stade-ci de sa carrière, Dubois a dit sans la moindre hésitation :

« Je vais définitivement prendre le combat ! C’est un autre gros défi et un autre gros combat excitant. Usyk est un boxeur talentueux, cérébral, et il boxe très bien en mouvements. »

Quant aux attributs dont il compte se servir pour obtenir la victoire sur Usyk, Dubois a répondu :

« Mon athlétisme, ma vitesse, ma jeunesse et ma puissance. Tout cela mis ensemble. »

Mais avant de recevoir une opportunité pour un titre mondial, Dubois aura à franchir un gros obstacle sur son chemin qui a pour nom Joe Joyce.

Le combattant de 35 ans, Joyce, qui a été médaillé d’argent aux Jeux Olympiques de 2016, reçoit l’appui de plusieurs fans de boxe qui le voient infliger une première défaite au jeune Dubois.

Dubois, cependant, est convaincu d’avoir toutes les réponses vis-à-vis le style arboré par « The Juggernaut » :

« Peu importe ce qu’il va faire, j’ai une réponse pour cela. S’il tente de se porter à l’intérieur et me combattre, ce sera mieux pour moi, c’est ce que je veux ! Mais s’il essaie de me boxer, je peux faire cela aussi. Je n’ai pas à me soucier de ce qu’il va faire. »

Avec un autre combat à huis clos qui approche pour lui, Dubois qui respire la confiance sait exactement ce à quoi les gens doivent s’attendre, le 28 Novembre, quand il va combattre Joyce :

« Un knockout ! Une fin dévastatrice ! »