Dmitry Bivol a surpris le monde de la boxe en défaisant Canelo Alvarez aux points.

Dmitry Bivol (20-0-0, 11 KOs) a contre toute attente défait la superstar Mexicaine Canelo Alvarez (57-2-2, 39 KOs) par décision unanime, ce soir au T-Mobile Arena, à Las Vegas.

Bivol qui est demeuré invaincu a du coup conservé son titre mondial WBA des mi-lourds alors que les trois juges ont remis des cartes de pointage de 115-113 pour Bivol.

Bivol a tenu tête à Canelo et il a ultimement infligé au Mexicain une deuxième défaite en carrière, la première étant survenue face à Floyd Mayweather Jr. (50-0-0, 27 KOs) en 2013 chez les 154 lbs.

Pour Bivol, il s’agit bien évidemment de sa plus grande victoire en carrière.

« J’ai fait mes preuves aujourd’hui, » a-t-il dit dans un premier temps à Chris Mannix via DAZN dans le ring.

« Je suis le meilleur dans ma division. J’ai conservé cette ceinture. »

« Je suis désolé d’avoir chamboulé ton plan d’affronter Gennady Golovkin. »

« Merci à Canelo et à son équipe. Il est un grand champion. »

Ce dénouement pourrait mettre la table pour un rematch, alors que Canelo a dit qu’il aimerait activer la clause de rematch inscrite sur son contrat.

Auparavant, Canelo avait comme plan de disputer une trilogie avec Gennady « GGG » Golovkin (42-1-1, 37 KOs) en Septembre prochain :

« Parfois dans la boxe, tu gagnes et tu perds. Je ne vais pas donner des excuses. J’ai perdu aujourd’hui et il a gagné. »

« Et bien sûr que je veux un rematch. Ça ne peut pas finir comme ça. »