Eddie Hearn, le promoteur du champion unifié des lourds, Anthony Joshua, croit que Andy Ruiz pourrait battre Deontay Wilder.

Dans une récente interview, Wilder a nommé Joshua et Ruiz comme possibles opposants dans un proche futur.

Ruiz (33-2-0, 22 KOs) a créé une onde de choc, en Juin 2019, lorsqu’il a envoyé Joshua (24-1-0, 22 KOs) au tapis à quatre reprises avant de stopper la star Britannique, au 7e round. Cette victoire a permis à Ruiz de mettre la main sur les titres mondiaux IBF, IBO, WBA, WBO des lourds.

Six mois plus tard, en Décembre 2019, Joshua a obtenu sa revanche quand il a aisément outboxé Ruiz durant douze rounds, et il a été déclaré vainqueur par décision unanime.

Wilder (42-1-1, 41 KOs) est demeuré à l’écart du ring depuis Février 2020, soit depuis qu’il a perdu son titre mondial WBC face à Tyson Fury (30-0-1, 21 KOs), lorsque le coin du puncheur Américain a lancé la serviette, au 7e round.

Le dangereux puncheur Américain a l’intention de revenir en force, et il a nommé Ruiz et Joshua comme opposants dont il aimerait affronter.

Hearn bien évidemment donne son appui à Joshua pour battre Wilder, mais il appuie aussi Ruiz pour vaincre « the Bronze Bomber » :

« Ce sont deux très bons combats. Nous avons tout fait pour combattre Deontay Wilder et il n’a jamais voulu affronter AJ, mais maintenant il veut le combattre. Il s’est passé la même chose avec Dillian Whyte … Celui-ci a tout fait pour affronter Deontay Wilder, » a tout d’abord dit Hearn via IFL TV.

« Deontay Wilder ne bat pas Anthony Joshua et il ne bat pas Andy Ruiz non plus, cela est une certitude. Il se devra d’être très prudent dans ces combats, et maintenant que Andy Ruiz fait équipe avec Eddy Reynoso, je pense que Ruiz va être une force réelle. »

« Je ne pense pas qu’il y a beaucoup de poids lourds ici qui vont battre Andy Ruiz, honnêtement. Deontay Wilder serait forcer d’apporter des ajustements. Mais il (Ruiz) va combattre Chris Arreola et il va gagner avec style. Voyons voir ce qui va se passer lorsque Deontay Wilder fera son retour dans le ring. Cela fait un an qu’il n’a pas boxé. Allez ! … Nous attendons ton retour ! »