AT&T Stadium, Arlington, Texas – Pour les titres mondiaux WBC, IBF des poids mi-moyens, Errol Spence Jr. (27-0-0, 21 KOs) a remporté de brillante façon son combat par décision unanime face à l’ex-champion de deux divisions de poids, Danny Garcia (36-3-0, 21 KOs).

Alors qu’il a disputé ce combat tout près de la ville où il réside, Spence a reçu l’appui des 16 000 supporteurs distancés les uns des autres dans l’énorme stade de football. En utilisant à profusion son jab précis, Spence a tout simplement été supérieur au boxeur natif de Philadelphie, Garcia, durant la majorité des rounds du combat.

Les juges du combat ont remis des cartes de pointage de 116-112, 116-112 et 117-111 en faveur de Spence.

Ce n’est pas pour discréditer Garcia, 32 ans, qui a donné un vaillant effort avec pour espoir d’obtenir la victoire, mais il nous apparait être à court de munition pour battre les tops boxeurs chez les 147 lbs :

« Je pense avoir bien paru. Il y avait en moi un peu de rouille, j’étais quelque peu épuisé, mais je me suis dégagé des toiles d’araignée et je serai prêt de nouveau à combattre durant l’été, » a tout d’abord dit Spence.

« Je ne voulais pas prendre un combat préparatoire. J’ai voulu combattre un grand champion comme Danny Garcia, quelqu’un qui a un nom connu et qui voulait me donner un combat. Et il m’a définitivement donné un combat. J’ai voulu prouver que je suis le meilleur 147 lbs au monde. »

« Danny Garcia m’a poussé jusqu’à la limite, » a ajouté Spence.

« Je l’ai regardé combattre depuis que j’ai cheminé chez les amateurs. Je savais qu’il a été un grand champion. Ceci fut mon combat de retour, mais je vais définitivement être à mon 120 pourcent lors de mon prochain combat. »

Alors qu’il a eu la chance de mettre au défi le champion WBO, Terence « Bud » Crawford (37-0-0, 28 KOs), qui était présent à l’événement et qui est apparu sur l’écran à quelques reprises, Spence a décidé de ne pas nommer Crawford, ni d’autres rivaux :

« Je vais juste passer du temps dans mon ranch, » a dit Spence.

« Je vais avoir à décider quand je serai de retour, mais présentement je vais juste apprécier le temps passé avec ma famille. J’ai besoin de prendre un peu de repos. »