Hard Rock Hotel & Casino – Dans un clash pour les titres mondiaux IBF, IBO des poids moyens, Gennady « GGG » Golovkin (41-1-1, 36 KOs) a dominé et stoppé le challenger obligatoire auparavant invaincu, Kamil Szeremeta (21-1-0, 5 KOs), à la fin du 7e round. Golovkin a enregistré quatre knockdowns durant l’affrontement.

Szeremeta a amorcé le combat en lançant son jab et il a tout de même bien fait, mais cela fut de courte durée alors que Golovkin n’a pas mis de temps pour imposer son rythme en portant des coups de puissance. Vers la fin du 1er round, un solide crochet de gauche a envoyé au tapis Szeremeta juste avant que la cloche ne se fasse entendre.

Golovkin a utilisé son lourd jab qui a souvent trouvé la cible, au 2e round, et il a ensuite continué d’affaiblir Szeremeta en portant des coups de puissance, dont un direct de la droite qui a mis au tapis Szeremeta pour une seconde fois.

Golovkin a poursuivi sa domination, au 4e assaut, forçant Szeremeta à boxer constamment en retrait. Szeremeta a fait de son mieux pour tenter de gagner le respect et tenir tête au puncheur Kazakh, mais sans y parvenir dû à son manque de puissance. Une solide combinaison a envoyé Szeremeta sur le canevas une troisième fois. Le boxeur Polonais s’est remis debout et il a montré de la durabilité et du cœur en poursuivant le combat.

Golovkin a continué de punir son rival, au 5e et 6e engagement, mais Szeremeta a offert de la résistance refusant d’aller à nouveau au sol.

À la 7e reprise, un vif jab de GGG a occasionné une quatrième chute au tapis pour Szeremeta. Golovkin a alors haussé la cadence alors que le Polonais était en mode survie. Le combat a finalement été stoppé à la fin du round lorsque Szeremeta est retourné dans son coin.