Le médaillé d’argent des Jeux Olympiques de 2016 à Rio, le Britannique Joe Joyce, aimerait bien se voir offrir l’opportunité de combattre « The Gypsy King » Tyson Fury pour le titre mondial WBC.

Fury et ses gestionnaires ont mentionné le nom de Joyce comme rival potentiel pour un duel dans le premier quart de l’année 2022.

La semaine dernière, tout portait à croire que le WBC allait ordonner à Fury d’effectuer une défense obligatoire de son titre face à son compatriote Dillian Whyte (28-2-0, 19 KOs).

Mais cela ne s’est pas produit alors que l’organisme de sanction (le WBC) a évoqué leur bataille juridique avec Whyte.

Joyce (13-0-0, 12 KOs) et Fury (31-0-1, 22 KOs) ont tous deux le même promoteur soit Frank Warren.

« The Juggernaut » est en ce moment dans l’attente de voir quel sera le dénouement chez les lourds :

« Mon but recherché en tant que boxeur professionnel consiste à devenir champion du monde, donc d’obtenir des combats qui vont me mener vers ce but. »

« Tout est en fonction de cela, que je puisse obtenir un combat pour le titre mondial. Je suis définitivement dans le jeu !, » a dit Joyce via talkSPORT.

« C’est un dur combat, un très dur combat ! Tyson Fury est un boxeur doté de grandes habiletés. Il est un type grand et fort. Il a une longue portée, il peut boxer droitier ou gaucher. Il est très habile et fort mentalement, il représente certes un très gros challenge pour moi, mais nous verrons ce qui va se passer. »

Joyce est actuellement à l’entraînement à Las Vegas, dans l’espoir de recevoir un appel pour un combat avec Fury qu’il prévoit disputer au plus tard en Mars :

« Je pense que c’est un combat facile à réaliser en tenant compte de nos équipes. Nous serions en mesure de faire en sorte que le combat ait lieu, et j’espère grandement que nous allons nous affronter, » a dit Joyce.