Le coach de Deontay Wilder, Malik Scott, dit croire que Dillian Whyte est un combattant plus difficile à vaincre pour Deontay Wilder que Anthony Joshua.

L’ex-champion du monde WBC des lourds, Wilder (42-1-1, 41 KOs), a subi sa première défaite en carrière lorsqu’il a été stoppé et détrôné par Tyson Fury (30-0-1, 21 KOs), l’année dernière.

Wilder se prépare pour affronter « the Gypsy King » à nouveau dans une trilogie, le 9 Octobre, et il a apporté des changements majeurs dans son équipe en embauchant un nouvel entraîneur en chef, Malik Scott.

Débordant de confiance, Scott a prédit :

« Wilder va mettre Fury KO et jamais il ne va perdre un autre combat ensuite ! »

« Anthony Joshua ou Oleksandr Usyk sera le prochain rival. »

Quoique Scott insiste que la prochaine cible de Wilder sera le gagnant du choc entre Joshua (24-1-0, 22 KOs) et Usyk (18-0-0, 13 KOs) pour les quatre titres majeurs, il a admis qu’un autre Britannique pourrait lui donner plus de fil à retordre.

Lorsqu’il a été questionné à savoir quel opposant entre AJ et Whyte (28-2-0, 19 KOs) donnerait le plus de difficulté à Wilder, Scott a répondu :

« Whyte à mon avis puisqu’il a un style plus trompeur. »

« Whyte semble être plus petit qu’il ne l’est en réalité et sa meilleure combinaison est son enchaînement jab-crochet lancé avec sa main gauche. »

« Ses bras sont plus longs qu’on pourrait croire et ils pendent presque jusqu’à ses genoux. »

« Alors lorsque tu penses que tu es hors d’atteinte c’est délicat. Tu es toujours à sa portée à cause qu’il a de longs bras. »

« Et sa puissance provient de fait qu’il est fort comme un taureau. »

En dépit de cela, Scott demeure confiant que son protégé pourrait ultimement venir à bout de n’importe quels rivaux. Le coach a ajouté :

« Whyte est dangereux pour n’importe qui, mais ce qui le rend vulnérable face à Wilder, c’est qu’il est très lourd sur sa jambe avant. »

« Et lorsque tu fais moins de 6 pieds 3 pouces, quand tu affrontes des puissants puncheurs, particulièrement Deontay, c’est une recette qui mène au désastre. »

« Avec AJ, c’est un peu différent puisque depuis qu’il a perdu face à Ruiz Jr., il a ajouté plus d’outils dans son jeu avec la position de ses mains, le contrôle de la distance, etc. »

« Mais il est une plus grande cible à atteindre. Et du fait qu’il a peaufiné son style, cela le rend plus vulnérable d’être atteint de plein fouet par Deontay. »