Manny Pacquiao dit vouloir obtenir un rematch avec Floyd Mayweather Jr., un mois après le 7e anniversaire de leur « Combat du siècle ».

La fierté des Philippines, Pacquiao (62-8-2, 39 KOs), 43 ans, pourchasse désespérément un combat de rédemption avec Floyd « Money » Mayweather (50-0-0, 27 KOs), 45 ans, qui s’est retiré de la boxe professionnelle au cours de l’été 2017.

Or cette fois, « Pac Man » dit vouloir régler ses comptes avec la légende Américaine dans un combat d’exhibition.

Le manager de Pacquiao, Sean Gibbons, a dit via Planet Sports :

« Let’s go ! »

« J’aimerais voir ce combat mais Mayweather ne veut pas faire face à une telle opposition à cause de son égo. »

« Le Sénateur Pacquiao aimerait obtenir un combat d’exhibition … s’il devait revenir ce serait cette année, mais c’est un gros « si ». »

« Money » Mayweather, l’ex-champion du monde de cinq divisions de poids, a pris part à trois combats d’exhibition depuis son dernier combat pro face à Conor McGregor (0-1) en 2017.

Floyd Jr. avait alors défait McGregor par arrêt de l’arbitre au 10e round.

Mayweather Jr. a été récemment en action en Mai face à l’un de ses plus fidèles partenaires de sparring, Don Moore (18-0-1, 12 KOs) ; un duel qui s’est tenu au bord du golfe Persique, à Abou Dhabi.

Le boxeur Américain multimillionnaire natif de Grand Rapids, au Michigan, prévoit livrer une autre confrontation dans le désert en Octobre.

Advenant que Pacquiao soit l’opposant désigné pour cet événement, l’intérêt pour ce combat serait énorme.

Le choc Mayweather vs. Pacquiao tenu en 2015 a été le duel le plus lucratif de l’histoire, vendant plus de 4,6 millions d’achats sur PPV, générant ainsi des centaines de millions $ pour les deux combattants.

« J’aimerais remercier tout le monde aux Émirats arabes unis (UAE), les médias et tous ceux qui ont couvert ce combat, » a dit Mayweather à propos de son dernier combat avec Moore.

« Ceci est l’un des meilleurs pays au monde. Don Moore est toujours invaincu, nous sommes tous deux invaincus. »

« Je vais disputer un autre combat aux UAE cette année. C’est un secret. »

« Je ne veux pas laisser le chat sortir du sac maintenant. »

« Mais nous avons un opposant, et j’opte pour tenir ce combat aux UAE. »

« C’était un petit tour de montagnes russes pour tous les combattants. »

« Je tiens à les remercier pour leur grande patience. »