Par facilité ou par nécessité, on peut être tenté de faire de la boxe chez soi. Pour tous les niveaux, l’entrainement à la maison a plein d’atouts ! Seul ou accompagné, avec ou sans matériel, c’est aussi une approche qui comporte de nombreuses libertés.

Faire de la boxe chez soi, avec qui ?

Boxer à son domicile, c’est parfait pour ceux qui ne peuvent pas pratiquer en club ou avec un entraineur. Cependant, il est tout à fait possible d’avoir un professeur de boxe chez soi.

Boxer avec un entraîneur

En effet, vous pouvez parfaitement vous entraîner en duo, sans avoir à sortir de chez vous. Certains entraîneurs peuvent ainsi se déplacer pour vous donner des cours. En allant sur un site dédié comme Coach Hunter, vous pouvez solliciter un coach de boxe intervenant à domicile. Plusieurs disciplines sont proposées selon les spécialités des coachs, comme la boxe française, anglaise ou thaïlandaise.

Il y a plusieurs raisons qui peuvent motiver ce choix. Tout d’abord, il est possible de bénéficier de l’expertise d’un professeur, y compris chez soi. Même si vous avez un autre entraîneur dans une structure, c’est l’occasion de diversifier les approches du côté de l’enseignement. C’est aussi l’opportunité de ne pas rester seul pour s’entraîner, sans avoir à se rendre en club. Enfin, de nombreux entraîneurs se déplacent avec leur propre matériel (à minima gants et pattes d’ours), ce qui est assez pratique si vous n’en avez pas.

Néanmoins, il est parfaitement possible de faire de boxe chez soi sans aucun partenaire ! Ce, quel que soit votre niveau de départ.

Faire de la boxe chez soi, en solo

Avec la boxe à domicile, il ne s’agit pas de remplacer complètement le fait d’avoir un adversaire ou d’être sur un ring. Mais aussi bien en termes de plaisir que de progression, l’entraînement de boxe en solo offre des résultats très satisfaisants.

Il est préférable d’avoir quelques bases pour que vos séances soient optimales. Néanmoins, vous pouvez tout de même vous initier sans être coaché.

La plupart des boxeurs aguerris eux-mêmes sont amenés à s’entraîner seuls assez régulièrement. D’une part, ils maintiennent ainsi un certain niveau en dehors des entraînements encadrés. D’autre part, ils peuvent peaufiner leur façon de boxer en travaillant différemment. En effet, en diversifiant leur façon de s’exercer, ils mettent toutes les chances de leur côté pour obtenir des résultats.

Comment s’entraîner à la boxe chez soi : avec ou sans matériel ?

Il faut avouer que s’entraîner à la boxe chez soi comporte tout de même certaines contraintes. Les plus importantes sont celles de la place et de l’équipement disponible. Voici comment vous pouvez facilement vous entraîner à boxer à la maison !

Le Shadow Boxing, une méthode d’entraînement plébiscitée

Parfait pour ceux qui souhaitent s’entraîner seuls, le shadow boxing est plébiscité par de nombreux entraîneurs de boxe ! Cette activité consiste à boxer dans le vide, comme si vous affrontiez un adversaire invisible. Par conséquent, il est idéal pour faire de la boxe chez soi ! En effet, vous n’avez besoin de personne et d’aucun matériel.

Le Shadow Boxing a plusieurs avantages. Déjà, il permet de garder la forme et de se renforcer facilement. Les capacités cardio-respiratoires sont très sollicitées pendant que vous vous renforcez, puisque le haut et le bas du corps travaillent en même temps. Comme en boxe « réelle », il s’agit d’être mobile ! Ensuite, le shadow boxing peut s’adresser à tous les niveaux, que vous pratiquiez les sports de combat ou non.

C’est d’ailleurs une technique que l’on retrouve même en club, dans le cadre d’un entraînement complet à la boxe.

Si vous disposez d’un miroir devant lequel vous entraîner, c’est encore mieux. En effet, en vous observant, vous pourrez plus facilement corriger votre posture et votre frappe. Vous n’avez pas besoin de rester face au miroir pendant l’ensemble de votre entraînement. L’important est de vous assurer que vous ayez la bonne technique. Bien sûr, si vous avez un coach, il peut vous aiguiller de façon bien plus précise et sans que vous n’ayez à vous observer vous-même.

Faire de la boxe chez soi avec un peu d’équipement

Si vous voulez aller un peu plus loin, vous pouvez vous procurer un peu d’équipement. Il faut néanmoins s’adapter aux contraintes de votre logis, en fonction de la place que vous avez à votre disposition.

Tout d’abord, les gants de boxe si vous n’en avez pas déjà ! Selon les modèles, les prix varient fortement, mais les entrées de gamme peuvent se trouver aux alentours de 20€. Selon vos besoins et le type de boxe que vous pratiquez, vous pourrez opter pour des gants très différents. Nous vous invitons donc à revenir sur notre guide d’achat pour gants de boxe.

Ensuite, vous pouvez vous entraîner avec un sac de frappe à suspendre, si vous avez l’espace nécessaire et un endroit où l’accrocher. Si ce n’est pas le cas, il existe des punching balls sur pied. Vous n’avez vraiment pas beaucoup de place (ce qui est le cas en appartement) ? Il reste la « boxing machine » gonflable qui prend peu d’espace une fois dégonflée.

En vérité, si vous pouvez préférer boxer avec ou sans matériel, ces deux façons de faire ne sont pas incompatibles. Au contraire, elles vous permettent de varier vos entraînements et de travailler différentes facultés physiques et techniques !

De la même façon, faire de l’exercice à la maison ne signifie pas se restreindre à la boxe. Vous pouvez aussi en profiter pour faire votre musculation et améliorer votre cardio, afin de mieux performer en boxing ensuite. En effet, il est tout à fait bénéfique de se renforcer à côté de la boxe en elle-même (cliquez ici pour en savoir plus grâce à une étude menée sur l’entraînement en force des boxeurs).