Daniel Cormier a montré beaucoup de vouloir mais cela n’a pas suffi. Dans ce qui fut son dernier combat en carrière, le combattant de 41 ans, Cormier (22-3), a connu quelques bons moments, mais Stipe Miocic est entré dans la cage en tant que champion des lourds à l’UFC, et il a quitté l’Octogone avec sa ceinture.

Durant la trilogie, Miocic (20-3) a remporté les quatre premiers rounds face à Cormier avant de concéder le dernier, et ce fut suffisant pour qu’il conserve son titre dans l’événement principal, à l’UFC 252, à Las Vegas.

Miocic a remporté le duel par décision unanime alors que les juges ont remis des cartes de pointage de 49-46, 49-46 et 48-47 en faveur de l’actuel champion qui a gagné les deux derniers combats :

« Honnêtement, DC est un Hall of Famer, un des meilleurs ! Il m’a rendu meilleur !, » a dit Miocic.

« Je ne pense pas combattre pour un titre au cours de mon futur, » a dans un premier temps dit Cormier.

« Ce sera tout pour moi ! J’ai eu un long parcours. Je viens tout juste de combattre pour le titre de championnat des poids lourds. Ce fut un très bon combat. »

Pour expliquer en partie sa défaite, Cormier a indiqué que sa vision a été grandement affectée du fait que Miocic a commis une faute en lui mettant les doigts dans l’œil :

« Je n’ai pas pu voir durant le reste du combat ! Je ne peux pas rien voir avec mon œil gauche. Peu importe. Je ne peux juste pas voir avec mon œil gauche. »