Le champion WBC des lourds, Tyson Fury, a mis au clair qu’il ne se fera pas imposer par le WBC, ou par quiconque, l’obligation d’effectuer une défense obligatoire de son titre versus Dillian Whyte.

Conformément à l’ordre du WBC, Whyte, qui est le challenger obligatoire, aura à combattre pour le titre mondial, en 2021.

Tel qu’il a été confirmé dans une récente interview, Fury (30-0-1, 21 KOs) va faire face à Deontay Wilder (42-1-1, 41 KOs) dans ce qui sera une trilogie, vers la fin de l’année, possiblement en Décembre, dépendamment des restrictions de la Covid-19.

Fury et son équipe travaillent déjà sur les détails d’une série de deux combats avec le champion du monde WBO, IBF, WBA, IBO, Anthony Joshua (23-1-0, 21 KOs), en 2021.

Cette série de deux combats devrait tenir Fury occupé durant la totalité de l’année 2021, ce qui sous-entend que Whyte serait alors contraint de patienter jusqu’en 2022 avant d’obtenir sa chance pour le titre.

Whyte (27-1-0, 18 KOs) prévoit faire face à l’ex-champion du monde, Alexander Povetkin (35-2-1, 24 KOs), possiblement en Août.

Si le WBC tente de faire pression sur Fury pour donner Whyte sa chance de disputer un combat pour le titre, l’invaincu champion a averti que son statut de champion linéaire est pour lui plus important que de détenir n’importe quel autre titre mondial.

Il y a aussi un scénario réaliste duquel le WBC pourrait élever Fury comme « champion franchise » et élever Whyte (qui détient le titre intérim) comme champion :

« Je suis sur le point de prendre part aux plus gros combats possibles et Wilder-Joshua-Joshua sont les plus gros combats possibles ! »

« Dillian Whyte cherche à obtenir un bon jour de paie en m’affrontant, et Pulev cherche lui aussi à avoir un bon jour de paie … tous ces challengers ne sont pas vendeurs, particulièrement en Amérique. »

« Alors je regarde pour faire des immenses combats ; les quelques derniers combats qu’il me reste. Je veux que ce soit les plus gros combats possibles !, » a dit Fury via Queenberry’s Lockdown Lowdown show.

« Ce ne sera pas une ceinture ou une organisation qui va me dicter quoi que ce soit, parce que personne n’a jamais dicté quoi faire au champion. »

« Ces combattants à bas profil ne signifient rien pour moi ; je convoite les plus gros combats disponibles. Je suis fier d’être champion WBC mais à la fin de la journée, je suis le champion du monde linéaire des lourds, ce qui est pour moi prioritaire sur tout ! Les ceintures ne sont que des bandes de cuir avec des pièces de métaux et elles ne signifient rien pour moi. »

« Dillian Whyte a été déjà été mis knockout par AJ. La réponse que j’ai à dire à Dillian Whyte est celle-ci : Fais la file d’attente et ton temps arrivera quand il va arriver ! Je n’ai pas vraiment d’intérêt pour toi. S’il pense qu’il va me traiter de toute sorte de noms sur les médias sociaux et que je vais refuser une bourse de 100 millions $, alors il aura à attendre longtemps ! »