Andy Ruiz a visité le canevas tôt dans le combat, mais il a clairement remporté la victoire par décision unanime sur Chris Arreola.

Andy Ruiz Jr. n’a jamais eu l’intention de totalement sous-estimer Chris Arreola, et il est même allé au tapis face au vétéran boxeur, au 2e round, mais Ruiz en était à un retour sur le ring après une pause d’une année et demi, et il a gagné une solide décision ce soir sur FOX PPV.

Ruiz (34-2-0, 22 KOs) a obtenu la victoire alors que les juges ont remis des cartes de pointage de 117-110, 118-109 et 118-109.

Ruiz est allé au tapis au 2e round, tel que mentionné, et il a été ébranlé un certain nombre de fois lors des trois premiers rounds. Mais à partir de là, il a pris le contrôle du combat, en touchant davantage Arreola (38-7-1, 33 KOs) qui a combattu avec un style très différent par rapport à ce qu’il nous avait montré antérieurement.

Face à Kownacki, Arreola avait lancé 1 100 punchs en 12 rounds alors que dans son combat contre Ruiz, Arreola a été plus patient en ne lançant que 521 punchs durant tout le combat.

Le boxeur de 31 ans, Ruiz, a donné le crédit à Arreola pour ce combat, qui a été probablement bien différent par rapport à ce que les fans s’attendaient :

« Il est un vétéran, il cogne solidement, et nous avons fait ce dont nous avons eu à faire. Nous avons obtenu la victoire ! J’ai été au plus bas, et j’ai eu à revenir en force, » a tout d’abord dit Ruiz.

« Nous avons obtenu la victoire, voyons voir ce qui va suivre. »

« Il m’a atteint avec une bonne et percutante main droite, » a admis Ruiz.

« J’ai baissé ma main un petit peu. J’ai eu un excès de confiance, mais je lève mon chapeau à Chris Arreola, il m’a bien eu en me touchant avec un bon coup. Mais j’ai continué à foncer et foncer. »