Anthony Joshua a admis que sa défaite subie face à Oleksandr Usyk l’a blessé dans son orgueil.

Joshua (24-2-0, 22 KOs), le combattant Britannique natif de Watford, a perdu ses titres unifiés des lourds après avoir été outboxé par l’invaincu boxeur Ukrainien Oleksandr Usyk (19-0-0, 13 KOs), au Tottenham Hotspur Stadium, en Septembre dernier.

Mais contrairement à sa défaite spectaculaire par arrêt de l’arbitre face à Andy Ruiz Jr. (34-2-0, 22 KOs) en Juin 2019, cet échec face à l’habile boxeur gaucher Usyk a été une pilule difficile à avaler pour AJ.

La star Britannique de 32 ans a dit via SkySports :

« Je fais partie des champions, je figure parmi les gros noms de la génération actuelle. Vous allez voir pourquoi ! »

« Si je n’avais pas fait face au meilleur, je n’aurais pas perdu. Les gens s’attendent à de grandes choses de moi et j’ai aussi de très grandes attentes envers moi-même. »

« C’est pourquoi lorsque j’ai subi ma première défaite contre Ruiz, je n’ai donné aucunes excuses. »

« Mais j’ai mes raisons et je suis toujours demeuré calme puisque j’ai pris la défaite en sachant que j’allais rebondir. Alors j’ai pu mettre facilement cela de côté. »

« Mais cette défaite fait mal parce que je me suis présenté au combat à 100 pourcent, sans problèmes, tout était cool et j’ai tout simplement perdu face à un meilleur boxeur lors de cette soirée. »

Cette défaite de Joshua face à l’ex-roi incontesté des lourds-légers Usyk incite Joshua à revenir plus fort, lui qui a promis d’élever encore sa boxe d’un cran et de retrouver sa place parmi les boxeurs au sommet :

Joshua a dit :

« J’ai trouvé la motivation pour me sortir moi-même de cette position où je me suis senti abattu par cette défaite. »

« J’ai trouvé le moyen de me relever et je vais avoir ma rédemption. »

Joshua compte faire équipe avec un nouvel entraîneur et un nouveau staff pour son rematch avec Usyk. Il n’est toujours pas clair à savoir s’il va mettre fin à son association avec son entraîneur de longue date Rob McCracken.