Saul « Canelo » Alvarez croit que l’inhabileté de Deontay Wilder à bouger la tête lui a coûté cher face à Tyson Fury.

« The Bronze Bomber » a été mis KO par Fury au 11e round dans un palpitant combat de championnat à Las Vegas, le weekend dernier.

Pour la seconde fois en l’espace d’un peu plus d’une année et demi, l’Américain Wilder (pourtant reconnu pour son extrême force de frappe) a subi une autre amère défaite dans sa carrière professionnelle aux mains du « Gypsy King ».

Fury (31-0-1, 22 KOs), qui a aussi stoppé Wilder (42-2-1, 41 KOs) en Février 2020, a dû se remettre de deux chutes au tapis à la 4e reprise.

Le Britannique est revenu en force dans les rounds subséquents, capitalisant sur l’évident manque d’énergie de Wilder.

Quelques-uns peuvent encore douter de l’endurance de « The Bronze Bomber ».

Cependant ses déficiences techniques (si souvent masquées par la puissance de sa main droite) ont une fois de plus été exposées par l’habile boxeur Britannique qui lui est supérieur.

Canelo (56-1-2, 38 KOs) qui figure parmi les meilleurs boxeurs livre pour livre, croit que les déficiences techniques de Wilder l’ont inévitablement menées vers ces échecs :

« Très bon combat, très bon combat !, » a dit la star Mexicaine Canelo à Brian Custer via the Last Stand Podcast.

« Je pense que Wilder a besoin d’être en meilleur condition, d’être en mouvement. Il ne sait pas comment bouger la tête. »

« C’est difficile quand tu n’es pas en bonne condition et que tu ne sais pas comment bouger. »

« C’est la raison pour laquelle Tyson l’a battu. Fury est un très bon combattant. »