Keith Thurman affirme que Canelo Alvarez a appris de Floyd Mayweather comment choisir les opposants faits sur mesure pour lui.

Et maintenant qu’il a hérité de la même position que la légende de boxe Floyd « Money » Mayweather (50-0-0, 27 KOs) en tant que meilleur boxeur livre pour livre, Canelo Alvarez (57-1-2, 39 KOs) commence à faire de l’argent comme son ancien rival.

Le boxeur Américain Keith Thurman a dit via Fight Hub :

« Il est Canelo, les gens l’aiment. »

« Il est énormément suivi. Il créé beaucoup d’excitation. Tu peux dire qu’il fait en quelque sorte du « cherry-picking » mais il a appris cela de Floyd. »

« Il s’est fait battre par Floyd et maintenant il commence à faire de l’argent comme lui. »

Canelo, 31 ans, n’a subi qu’une seule défaite en carrière, soit face à Mayweather en 2013.

Depuis cet échec, la superstar Mexicaine est devenue champion du monde dans quatre divisions de poids, et il a récemment obtenu le statut de champion du monde incontesté des poids super-moyens.

Canelo vise à remporter un titre mondial dans une cinquième division de poids après avoir vu sa demande être acceptée par le WBC pour challenger le champion du monde des poids lourds-légers âgé de 34 ans, le Congolais Ilunga Makabu (28-2-0, 25 KOs).

Cela aurait comme signification qu’il ferait le saut de deux divisions de poids en prenant au-delà d’une vingtaine de livre.

Thurman, 33 ans, a dit :

« Est-ce qu’il y a des meilleurs challengers pour Canelo Alvarez ? Définitivement. »

« Est-ce qu’il y a des combats de Canelo que j’aimerais vraiment voir ? Définitivement. »

« Est-ce qu’il y a des individus super talentueux qui pourrait être en mesure de lui causer des problèmes ? Définitivement. »

« Est-ce qu’il se doit de faire tous ces combats ? Absolument pas. »

Thurman (29-1-0, 22 KOs) a été vu en action pour la dernière fois en 2019, lorsqu’il a été défait par l’icône de boxe des Philippines maintenant à la retraite Manny « Pacman » Pacquiao (62-8-2, 39 KOs).

L’Américain prévoit effectuer un combat de retour en affrontant Mario Barrios (26-1-0, 17 KOs), le 5 Février, à Las Vegas.