Tyson Fury a accusé Oleksandr Usyk de prendre des stéroïdes tout en qualifiant Joshua de « gros et inutile dosser ».

Fury (31-0-1, 22 KOs), l’actuel champion du monde WBC des lourds, a passé une journée calme, ce Mardi, durant laquelle il s’est alimenté et entraîné accompagné de son nutritionniste George Lockgart.

Mais durant sa dernière séance d’entraînement de la journée, alors qu’il se retrouvait sur un tapis roulant, « The Gypsy King » a lancé des injures à l’endroit de Joshua (24-2-0, 22 KOs) l’ex-champion WBA, WBO et IBF des lourds, et aussi en direction du brillant boxeur gaucher Ukrainien Usyk (19-0-0, 13 KOs) qui a détrôné Joshua en Septembre dernier.

Fury, qui avait déjà remporté ces mêmes ceintures en défaisant l’Ukrainien Wladimir Klitschko (64-5-0, 53 KOs) en 2015, a accusé Usyk de s’être dopé depuis qu’il est passé chez les lourds, malgré le fait que ses affirmations n’ont pas été prouvées et que Fury s’est déjà fait prendre pour avoir fait l’usage de substances interdites (nandrolone et cocaïne).

Fury a lancé les propos suivants à l’endroit de Joshua dans une vidéo Live sur Instagram :

« Je n’arrive pas à croire que AJ s’est fait battre et qu’il a donné toutes les ceintures des lourds à Usyk après tout le dur travail que j’ai fourni pour m’emparer de ces ceintures. Tu es un gros et inutile dosser ! »

« Tu as laissé ce petit preneur de stéroïdes s’occuper de toi en te prenant toutes les ceintures. »

« Il faudra avoir un vrai Lancaster Bomber, comme moi, pour ramener les ceintures en sol Britannique. »

« Tu es un inutile dosser ! Apportez-les ceintures au Gypsy King ! »

Usyk, 34 ans, a débuté son illustre carrière amateur en œuvrant chez les poids moyens, avant de devenir champion du monde incontesté des lourds-légers chez les pros. L’Ukrainien a ensuite fait le saut dans la division reine, et il a créé la surprise dans son dernier combat en défaisant AJ aux points.

Contrairement à Fury, Usyk ne s’est jamais fait prendre pour dopage, ni avoir été soupçonné de s’être adonné à des activités illégales.

Fury et son équipe prévoient se rendre en appel d’offres avec Dillian Whyte (28-2-0, 19 KOs), Mardi prochain, avec pour but de mettre sur pied une confrontation entre les deux en Mars.

Quant à AJ, il a activé sa clause de rematch peu de temps après avoir été dominé par Usyk, au Tottenham Hotspur Stadium, et il prévoit avoir sa revanche en Avril.