Ciryl Gane pense que les récents progrès de Francis Ngannou sont liés au fait que « le Prédateur » gère mieux ses combats.

Gane (10-0) a dit que Ngannou a toujours eu les habiletés des combattants de haut calibre lorsqu’il était entraîné par son ancien coach Fernand Lopez au MMA Factory, mais que Ngannou a échoué quant à s’en tenir à son plan de match lors de ses défaites subies face à Stipe Miocic (20-4) pour le titre des lourds de l’UFC, et ensuite contre Derrick Lewis (25-8).

Lopez a été sévèrement critiqué pour la stratégie adoptée par Ngannou dans sa défaite face à Miocic, et Ngannou a abondé dans le même sens.

Ngannou (16-3) a finalement quitté le MMA Factory pour se joindre au Xtreme Couture à Las Vegas, où il a acquis d’autres notions lui ayant permis de remporter le rematch pour le titre des lourds de l’UFC face à Miocic, plus de trois années plus tard.

Alors que Gane a encensé la nouvelle équipe de Ngannou pour avoir relancé la carrière du « Prédateur », il pense toutefois que Lopez mérite d’avoir une certaine reconnaissance pour avoir contribué au développement du Camerounais :

« Les gens aiment bien dire que Francis a grandement progressé dans son dernier combat, mais Francis s’était déjà beaucoup amélioré au MMA Factory, » a dit Gane via MMA Junkie.

« Mais il n’avait qu’une chose dans son esprit, c’était juste de lever les poings. »

« Lorsque tu connais l’approche de Fernand Lopez, ceci n’est pas sa tactique. »

« Les gens pensent qu’il vient tout juste de s’améliorer, mais non ! Il a beaucoup progressé au MMA Factory, et il était prêt pour réaliser de grandes choses avant, mais la seule stratégie qu’il avait en tête était juste de mettre les gars KO. »

« Mais maintenant avec sa nouvelle équipe, je ne sais pas ce que son équipe a fait, mais ils ont très bien fait parce qu’il gère plus la situation maintenant. C’est très bien ! Il a très bien progressé dans ce qu’il fait. »

Gane a capturé le titre intérim des lourds lorsqu’il a stoppé Derrick Lewis, l’actuel recordman pour le plus grand nombre de knockouts dans l’histoire de l’UFC.

Gane va chercher à unifier les titres à l’UFC 270, en affrontant le Camerounais, Ngannou, vu comme le plus puissant artiste de knockout dans le sport des MMA.

Gane se voit lui-même adopter presque similairement le même plan de match qu’il a appliqué contre Lewis.

Mais Gane sait très bien que son ancien partenaire de sparring est un opposant encore plus redoutable :

« Mon dernier combat a été une très bonne indication pour les médias parce que les gens parlent à propos de la puissance de frappe de Derrick Lewis, » a dit Gane.

« Nous avons vu que j’ai très bien su gérer le combat. Je suis resté à l’intérieur et cela n’a pas été un problème. »

« Alors oui, je pense que c’est un peu la même chose pour Francis Ngannou lorsqu’on parle à propos de sa puissance de frappe. »

« Mais Francis est un combattant plus complet. Il peut lutter un peu. Il sait faire des choses dans le jeu au sol, alors c’est un peu différent. Francis est un combattant plus complet que Derrick Lewis. »

« Francis a plus de puissance que moi, cela est une certitude. Alors je vais devoir gérer cela à tout moment dans le combat. »

« Nous allons faire … je n’ai pas un bon mot pour l’expliquer, mais lorsque tu fais face à un problème, tu t’en éloignes. Tu ne restes pas devant celui-ci. Alors c’est tout. C’est ce que nous allons faire. »