Deontay Wilder a tout donné dans son duel Samedi soir, lui qui a été excessivement courageux.

Deontay Wilder (42-2-1, 41 KOs) n’a définitivement pas obtenu le résultat qu’il avait espéré Samedi, alors qu’il a été stoppé par Tyson Fury (31-0-1, 22 KOs) au 11e round.

Néanmoins, « The Bronze Bomber » a su se refaire une très bonne réputation après avoir disputé cet épique slugfest chez les lourds.

Wilder nous a fait apprécier son haut degré de ténacité, sa résistance et sa dureté, ainsi que cette grande volonté de ne jamais abdiquer dans un combat.

Wilder a eu du mal à tenir sur ses jambes durant plusieurs rounds, mais il a continué à donner du fil à retordre au « Gypsy King ».

Wilder n’a pas pris part à la conférence de presse d’après-combat, ce qui est fort compréhensible après la déception et tous les coups qu’il a absorbés, en présumant qu’il a dû avoir recours à l’aide médicale.

Toutefois, il a pris le temps de citer quelques mots dans un communiqué de presse d’après-combat :

« J’ai fait de mon mieux, mais ce ne fut pas suffisant, » a-t-il dit dans un premier temps.

« Je ne suis pas certain de ce qui est arrivé. »

« Je sais qu’à l’entraînement Fury a fait certaines choses, et j’ai aussi su qu’il n’allait pas se présenter avec un poids de 277 lbs pour être un danseur de ballet. »

« Il est venu pour s’appuyer et mettre tout son poids sur moi, pour me rudoyer, et il a réussi. »

Si cette fois, Wilder peut éviter de sortir toutes sortes d’excuses et théories du complot, tous les efforts qu’il a fournis dans la trilogie pourraient faire oublier auprès de la plupart des fans les allégations qu’il a dites après le deuxième combat.