Wilder n’a pas mis de temps pour répondre aux critiques de son ex-entraîneur.

Eh bien, il n’est pas surprenant que Deontay Wilder n’a pas du tout apprécié les récentes critiques de son ex-entraîneur, Mark Breland, sur son éthique de travail et ses habiletés en tant que boxeur.

Alors en réplique aux propos de Breland, Wilder a dit que Breland s’est donné lui-même l’étiquette de serpent jaloux qu’il est.

Voyez ci-dessous quelques extraits de ce que Wilder a eu à dire à ce sujet …

« C’est fou mon frère ! C’est fou, parce que j’ai eu ce gars-là dans mon entourage si longtemps, vous comprenez ce que je dis ? Il était présent auprès de ma famille, mes amis. J’ai nourri ce gars-là. Plusieurs personnes ont voulu que je le mette dehors mais je l’ai gardé dans au sein de mon équipe. Et d’entendre toutes ces choses qu’il dit, c’est fou ! »

« J’aurais dû me départir de toi depuis un bon moment. Mais à cause de l’amour que j’ai eu pour toi, tu comprends ce que je veux dire, de continuer à te donner un travail et tout ça, mais après tous les problèmes de santé qu’il a eus personnellement, je l’ai gardé dans mon entourage. Et pour lui, de me trahir et dire des choses comme ça, tu sais, ça me fait un peu mal pour le simple fait qu’il a été près de ma famille, et il a même joué avec mes enfants. »

« Mais au fond de lui, qu’est-ce qui l’a amené à faire cela ? Est-ce dû au fait d’où j’en suis dans ma vie, alors que pour lui sa carrière a été de courte durée. Ça pourrait être une simple question de jalousie. »

« Quand tu l’entends dire des choses comme quoi Jay Deas a versé quelque chose dans l’eau, des conneries comme ça, et que les gants de Fury n’ont pas été falsifiés et des trucs de ce genre, c’est fou ! Comment peux-tu dire qu’un autre a fait quelque chose, que nous n’avons absolument aucune preuve alors qu’en réalité nous savons ce qui s’est réellement passé ? Nous savons ce qui s’est passé man ! Tu cherches à démystifier quelque chose dont nous avons entièrement la preuve ce qui est réellement survenu. C’est fou ! »

« J’ai dit à Jay : Je pense que Mark a fait quelque chose avec mon eau. Je te le dis mon frère … je sais comment je me suis senti dans le ring. Ce n’était pas moi ! »

« Toute cette me*de aboutit à quelque chose. Tout fait du sens maintenant, à propos de toutes les actions que ce gars-là a fait. Il m’envie, il a été jaloux de moi, mon frère, et maintenant la vérité est en train de sortir. Et j’ai dit à Jay, j’ai dit : La chose est assure-toi d’avoir tes amis près de toi mais de suivre encore de plus près ton ennemi. »