Gervonta Davis en est rendu au point dans sa carrière en pleine ascension où n’importe quelle décision qu’il prend soulève un lot de critiques.

Le champion invaincu des poids super-plumes s’apprête à faire le saut de deux divisions de poids afin de défier le champion WBA régulier des poids super-légers (140 lbs), Mario Barrios (26-0-0, 17 KOs).

Barrios est nettement avantagé sur Davis au niveau de la taille, de la portée, et de la stature.

Le boxeur natif de Baltimore, Davis (24-0-0, 23 KOs), a contre toutes attentes pris cette décision après être retourné chez les poids super-plumes (130 lbs) pour combattre le Mexicain Leo Santa Cruz.

Plusieurs adeptes ont comme théorie qu’une victoire de Davis sur Barrios, le 26 Juin sur Showtime PPV, fera de Davis la plus grande attraction de boxe dans trois divisions de poids (130, 135 et 140 lbs). D’autres cependant, ont à l’idée que le pugiliste gaucher de 26 ans ne prend que peu de risques en choisissant ses opposants :

« Voulez-vous rire de moi ?, » a dit le CEO de Mayweather Promotions, Leonard Ellerbe, en réponse aux critiques.

« Ceci est pourquoi, je ne paie pas attention à tous ces trucs ! Si vous prenez le temps d’écouter ce que les gens disent tout le temps, tu ne vas jamais pouvoir rien faire. »

« Tank fait à peine 5 pieds 4 pouces. Ce gars-là mesure tout près de 6 pieds. Voulez-vous rire de moi ? Ceci est un combat dangereux pour Tank ! »

Le boxeur de San Antonio, Barrios, évolue chez les poids super-légers depuis 2017. Barrios a stoppé huit de ses neuf opposants dans cette division de poids.