SSE Arena, Londres – Dans un combat chez les lourds, le médaillé d’argent Olympique, le Britannique Joe Joyce (13-0-0, 12 KOs), vient de s’assurer d’obtenir un combat pour un titre mondial en stoppant le vétéran combattant Camerounais, Carlos Takam (39-6-1, 28 KOs), au 6e round.

Joyce est donc assuré d’occuper la position d’aspirant #1 au titre mondial WBO.

L’actuel challenger obligatoire au titre WBO est l’Ukrainien Oleksandr Usyk (18-0-0, 13 KOs) qui va défier le champion unifié, le Britannique Anthony Joshua (24-1-0, 22 KOs), le 25 Septembre, au Tottenham Hotspur Stadium, à Londres.

Joyce a amorcé le combat en lançant des jabs tout en forçant l’action. Takam a placé quelques bons coups de poing mais Joyce a bien absorbé les coups.

Takam a eu du succès avec sa main droite au 2e round. Joyce a cependant continué de bien encaisser les coups.

À la fin du 3e engagement, Joyce est parvenu à placer quelques solides frappes sur Takam. Takam a aussi eu sa part de succès dans ce round en continuant d’atteindre durement la cible.

Joyce a remporté le 4e round par son travail acharné, lui qui a porté quelques lourds coups au corps qui ont eu pour effet de ralentir Takam.

Takam a montré des signes apparents de faiblesse au 5e assaut, ce qui a permis à Joyce de se mettre au travail et de s’imposer.

Takam a été durement touché au 6e round. Joyce s’est alors rué sur le Camerounais en lançant des coups percutants.

Takam a tenté de répliquer mais il a continué d’encaisser plus de coups, et le combat a été stoppé par l’arbitre.

« Il m’a fait mal mais je suis un dur. J’ai résisté à la tempête et j’ai répliqué, » a dit Joyce qui a donné du crédit à Takam pour sa dureté et ses habiletés.