Le champion du monde WBC des lourds Tyson Fury ne prend pas le blâme pour le récent report de la trilogie avec Deontay Wilder.

Le combat était cédulé pour avoir lieu Samedi soir, mais le duel a été reporté lorsque Fury a testé positif pour la Covid 19.

La trilogie aura donc lieu le 9 Octobre, au T-Mobile Arena, à Las Vegas.

Bob Arum, le CEO de Top Rank et co-promoteur de Fury, a révélé via BoxingScene.com que son boxeur n’avait pas été complètement vacciné. Alors que Fury avait reçu sa première dose de vaccin, il n’est jamais retourné dans les semaines qui ont suivi pour recevoir sa deuxième dose.

Fury a admis que son diagnostic est regrettable, mais il a l’impression qu’il n’est pas à blâmer pour avoir contracté le virus :

« Je suis la dernière personne à blâmer, » a dit Fury via Daily Mail.

« Je n’ai pas un large entourage contrairement à la plupart des champions du monde. »

« Depuis mon retour à temps plein dans mon camp d’entraînement, je suis allé nulle part, excepté dans ma nouvelle maison ici et dans le Gym de Top Rank. Même chose pour mon équipe. »

Les seules personnes qui se sont déplacées dont je n’ai pas pu avoir complètement le contrôle furent mes partenaires de sparring qui ont changé. »

« Ils sont entrés à l’intérieur de la bulle et ils en sont sortis, et tout le monde sait que cette ville est remplie de Covid. Je suspecte que le virus a été transmis par l’un d’eux. »

Plus tôt en Février 2020, Fury (30-0-1, 21 KOs) a stoppé Wilder (42-1-1, 41 KOs) au 7e round, capturant ainsi le titre mondial WBC.

Les deux boxeurs sont demeurés inactifs depuis la tenue de cet affrontement.

Fury croit qu’il va stopper Wilder plus rapidement lorsqu’ils vont s’affronter pour une troisième fois, et qu’il ne va laisser aucun doute sur sa supériorité :

« Mentalement il est un homme brisé. Je l’ai battu la dernière fois au 7e round et je vais le détruire plus rapidement la prochaine fois en dedans de 5 rounds ! »

« Il sait que s’il me combat dix fois, je gagnerais les dix fois, » a dit Fury.