Le public a fait son retour dans les stades et le monde de la boxe est reparti de plus belle après plusieurs mois délicats, où le sport avait quelque peu perdu de son essence sans les attendances suivant et vibrant auprès des plus beaux combats. Une période également difficile pour un grand nombre de boxeurs qui ont dû, pour certains, combattre pour le gain de ceintures mondiales sans le moindre public pour l’occasion. 

Les choses reviennent progressivement à la normale et c’est une chance pour les combattants attendus en cette future saison de boxe. L’été est souvent marqué dans l’hémisphère nord, par des combats de renoms, mais que dire de ceux attendus à « la rentrée » aux plus hautes sphères de la boxe internationale. Fury, Wilder, Joshua ? Les grands noms ne manquent pas et s’apprêtent à marquer d’un poing sur la table leur retour sur le devant de la scène. 

Des combats exceptionnels sont attendus avant la fin de l’année et il est grand temps de vous les lister. 

Légende : Le programme est connu 

Anthony Joshua vs Olekesandr Usyk

L’expression « mettre K.O. » a tendance à être utilisée au second degré par le commun des mortels. Depuis des années, le boxeur anglais Anthony Joshua s’est pour sa part, bien assuré de l’utiliser au premier degré et l’art de mettre K.O. n’est pas qu’une expression de son côté. En 24 victoires professionnelles, le natif de Watford a fait tomber ses adversaires à 22 reprises. 22. 

C’est un immense combat auquel pourront prendre part les plus de 70 000 spectateurs du Tottenham Stadium de Londres. Peut-être même à un chapitre de l’histoire des lourds tant ce combat entre le champion en titre WBA, IBF, WBO et IBO Joshua et son challenger obligatoire, l’Ukrainien Usyk. 

Entre deux styles, l’un orthodoxe, l’autre fausse patte, deux allonges bien différentes et tant d’autres caractéristiques, on s’attend à quelque chose de grandissime. D’autant plus lorsque l’on connaît la capacité de Joshua et de ses promoteurs à faire les choses en grand. L’ambiance pourrait être similaire à celle connue il y a quelques années lors du combat disputé face à Klitschko dans un stade de Wembley, alors chauffé en blanc. 

Toujours invaincu, Osyk aura fort à faire, mais pourrait bien créer la surprise. Une chose est sûre, il ne partira pas battu et sera peut-être motivé par l’ambiance vraisemblablement tournée contre lui lors de ces douze rounds. 

Rendez-vous le 25 septembre. 

Deontay Wilder vs Tyson Fury 

Il est impossible de le contredire, ce combat est le combat numéro 1 de l’année et incontestablement l’un de la décennie encourue. Avec 44 combats pour Wilder et 31 pour le Britannique Fury, les deux boxeurs ne combinent qu’une défaite à eux deux, attribuée à Wilder lors de la première des trois confrontations entre les deux boxeurs. 

Ils n’ont littéralement aucun respect l’un pour l’autre – ce qui reste d’ailleurs très rare dans ce monde plus qu’intègre – et ne semblent toujours pas vouloir faire un pas vers l’autre. Ils en profitent même pour animer et attiser sans cesse ces querelles à chaque sortie médiatique. 

Or, le combat se jouera bel et bien sur le ring et au cours des 12 rounds prévus. L’histoire est en marche pour l’un des deux protagonistes et elle est attendue du côté de la T-Mobile Arena de Las Vegas, le 9 octobre prochain. 

Légende : Qui sortira vainqueur de ces confrontations ? 

D’autres combats attendus 

Côté français, les regards seront probablement tournés vers le prochain combat de Tony Yoka disputé face à Petar Milas le 10 septembre prochain. Le match aura lieu dans l’enceinte de Roland-Garros, le nouveau toit couvert du stade Philippe Chatrier facilitant désormais la tenue d’un tel événement. 

Enfin, l’unification des titres en WBO, WBC et WBA devrait promettre un combat bien animé et relativement serré entre les super-coqs que sont Stephen Fulton Jr et Brandon Figueroa. Ce dernier est toujours invaincu et voudra prendre possession le 18 septembre prochain, de l’ensemble de ces ceintures sur le ring de Las Vegas, une fois de plus.