Les deux poids lourds devaient s’affronter à Paris le 15 Janvier.

Un autre combat attendu n’aura pas lieu de sitôt alors que Jerôme Abiteboul, qui fait la promotion de l’aspirant des lourds invaincu, Tony Yoka, a annoncé aujourd’hui que le combat prévu pour le 15 Janvier entre Yoka et Martin Bakole a été reporté indéfiniment à cause des restrictions en France liées à Omicron qui limitent l’événement à 2 000 spectateurs.

Selon ce qu’a révélé Abiteboul, plus de 5 000 tickets ont été vendus, et la présence d’un public beaucoup plus restreint ne rend pas l’événement viable économiquement.

Cela s’avère décevant pour maintes raisons. Le Congolais Bakole (17-1-0, 13 KOs) est vu comme un sérieux rival pour Yoka (11-0-0, 9 KOs). Il est un boxeur de qualité au sommet de son art depuis sa seule défaite en carrière subie face au technicien Michael Hunter (20-1-2, 14 KOs) en Octobre 2018.

Il est aussi peu probable que ce soit la seule annulation majeure pour le début de l’année 2022, alors que le nouveau variant et le boom du temps des fêtes ont propulsé le nombre de cas de Covid à un niveau record à travers le monde.