Deontay Wilder s’en est pris au promoteur Eddie Hearn du fait que celui-ci affirme que Wilder demande trop d’argent pour figurer dans un lucratif combat avec Anthony Joshua.

 

Il faut s’attendre à ce qu’il y ait beaucoup d’action parmi l’élite chez les lourds en 2018, alors que l’actuel champion WBA, IBO et IBF, Joshua (20-0-0, 20 KOs), vise à livrer des combats d’unification avec le champion WBC, Wilder (39-0-0, 38 KOs), de même qu’avec le champion WBO, Joseph Parker (24-0-0, 18 KOs).

En l’état actuel des choses, il apparaît qu’un combat entre Joshua et Parker devrait être annoncé sous peu tel que l’affirme le promoteur Britannique, Eddie Hearn.

 

Ce Mercredi, il a été révélé que Joshua et Parker se sont finalement mis en accord avec les termes financiers de leur combat – avec la date du 31 Mars ciblée pour leur duel d’unification.

 

Hearn affirme aussi que les autres opposants ont des attentes trop élevées, eux qui se disent :

« « Obtenir un combat contre AJ, c’est tout comme recevoir un ticket en or, le combat que tout le monde veut. Je veux ceci, je veux cela. » Mais si ceux-ci veulent vraiment le combat, qu’ils soient réalistes dans leur demande ! » a dit le promoteur.

 

Mais Wilder prétend que la raison pour laquelle son combat avec Joshua n’est pas encore sur le point de se faire, c’est parce que Hearn refuse de le faire :

« C’est juste le message que Eddie Hearn tente de faire passer. Parce qu’en réalité, il (Hearn) ne veut pas de ce combat. La prochaine chose à faire coté stratégique, c’est de trouver un terrain d’entente sur les bourses, » a dit Wilder via Boxing News.

 

Le puncheur invaincu a récemment déclaré dans une interview qu’il veut recevoir un partage équitable des revenus de 50-50 avec Joshua, et que s’il en est autrement, alors il n’y aura pas de combat.

 

Quant à Parker, celui-ci va recevoir 30-35 % contre Joshua. Cependant, il va recevoir une part de 55%, s’il réussit à vaincre Joshua.

 

Pour le moment, Wilder reste ferme en lien avec ses demandes financières.

 

Wilder a récemment évoqué que les fans n’auraient pas de quoi être surpris s’il défait Joshua en un seul round – comme cela s’est produit contre Bermane Stiverne, le mois dernier à Brooklyn :

« Je pense que je suis le meilleur combattant. Point. Je ne crois pas qu’il va survivre dans ce ring avec moi. Et je dis aux gens, ne soyez pas surpris si je le mets knockout au 1er round, » a dit Wilder.